Kitara : l’empire de lumière !

Écoute, Msafiri, l’histoire de Kitara…

Il y a bien des siècles de cela, un vaste Empire prospérait sur les terres des Grands Lacs d’Afrique. Fondé par la dynastie des Rois Bacwezi, l’Empire Kitara avait apporté la paix, l’architecture, le
travail du fer et l’élevage des troupeaux de vaches Ankolé. Hélas, après trois générations, les Bacwezi disparurent. Comme un triste symbole de l’Empire morcelé en Royaumes indépendants,
les somptueux Palais tombèrent peu à peu en ruines. Aujourd’hui, les Royaumes se déchirent et luttent pour s’étendre. Lequel d’entre eux parviendra à faire renaître Kitara, l’Empire de
Lumière, sur les cendres des Bacwezi ?

Jeudice - Iello - Kitara

Un petit tour en Bref ?

Kitara est un jeu de conquêtes, basé sur le mouvement et le contrôle de territoires. Fort d’une mécanique innovante et ingénieuse de gestion de main, il est aussi accessible que profond.

Mise en place

Celle-ci est relativement simple, et s’effectue à travers les étapes suivantes :

◗ en fonction du nombre de joueurs, placez le plateau au centre de la table.
◗ chaque joueur prend les pions de sa couleur.
◗ les pions prospérités sont posés sur l’emplacement 0.
◗ déterminez de premier joueur.
◗ en partant du premier joueur, chacun dépose 3 guerriers sur une case de départ.
◗ prendre sa fiche royaume de la couleur de ses pions.
◗ posez une carte royaume de départ 0 à côté de sa fiche.
◗ placez les 39 jetons héros dans le sac en tissu.

Préparation des cartes royaumes.

Prenez toutes les cartes Royaume, et triez-les par couleur pour former 2 paquets (un bleu et un rouge). Choisissez une couleur, et remettez l’autre paquet dans la boîte. Triez ensuite le paquet que vous avez choisi de manière à ce que, face cachée, toutes les cartes 1 soient au-dessus des cartes 2, au-dessus des cartes 3, et ainsi de suite jusqu’à avoir les 5 en bas. Placez ensuite face cachée le paquet près du plateau, il constitue la pioche. Révélez 6 cartes Royaume et alignez-les à gauche de la pioche. 

But du jeu

Pour remporter la partie, vous devez obtenir le plus de points de prospérité. 

Jeudice - Iello - Kitara

Tour de jeu

Une partie de Kitara se déroule en une succession de tours jusqu’à ce qu’une carte de l’Âge 5 soit révélée, que tous les joueurs aient joué le même nombre de fois puis aient joué un dernier tour. Jouez chacun votre tour dans le sens horaire, en commençant par le premier joueur.

Phase 1 : Piochez une carte
Vous prenez une carte royaume parmi celle révélée, vous placez ensuite celle-ci dans votre royaume à droite de vos cartes que vous possédez déjà. Ensuite pour remettez le marché en place en décalant vers la gauche et on complète en ajoutant une carte de la pioche.
Jeudice - Iello - Kitara
 
Atteindre une carte
Chaque symbole présent sur la première ligne de vos cartes royaume, vous indique le nombre de cartes que vous pouvez atteindre. Par exemple : Vous cumulez  3  symbole ‘carte’. Vous pouvez donc piocher une carte parmi les 3 cartes les plus éloignées de la pioche.
 
Jeudice - Iello - Kitara
 
Phase 2 : recrutez 
La deuxième rangée de la carte royaume que vous avez pioché indique les unités que vous pouvez recruter. Pour chaque symbole et type d’unité présent sur cette ligne, placez un meeple correspondant sur une des cases du plateau que vous occupez.  
 
Phase 3 : déplacez
La troisième rangée de vos cartes royaumes indique le nombre de déplacements que vous pouvez effectuer. Pour chaque symbole présent, vous pouvez faire un déplacement. Pour suivre votre décompte, utilisez le jeton prévu à cet effet, à chaque fois, vous le décalez. Suivez ces quelques règles :
 
Déplacement
◗ un déplacement permet de déplacer un pion ou un groupe de pion.
◗ on peut se déplacer de case blanche en case blanche.
◗ les cases lac entourées de noir sont inaccessibles.
◗ un pion peut se déplacer plusieurs fois dans un même tour.
◗ on peut séparer un groupe.
◗ entrer dans une case occupée par un adversaire déclenche un affrontement
 
Affrontement
◗ vous devez être plus nombreux pour envahir une case adverse.
◗ on ne peut pas envahir la dernière case d’un adversaire.
◗ un affrontement ne peut être déclenché en combinant 2 déplacements.
◗ placez vos pions dans la case envahie.
◗ si vous envahissez à l’aide d’au moins 1 Héros, piochez un jeton Héros au hasard dans le sac, et placez-le face cachée à côté de votre fiche Royaume.
◗ l’adversaire bat en retraite.
 
Retraite
◗ déplacez tous vos pions depuis la case envahie vers la case que vous occupez la plus proche.
◗ vous pouvez traverser des cases occupées par des pions adverses.
 
Phase 4 : scorez
La Quatrième rangée vos cartes royaume contient un certain nombre de symboles. Chaque symbole présent sur les cartes de votre Royaume vous fait gagner 1 Point de prospérité. Chaque case Ruines que vous occupez avec au moins 1 Centaure vous fait gagner 2 Points de prospérité. Regardez secrètement les jetons Héros obtenus lors des affrontements de ce tour, posés à côté de votre fiche. Gardez-en un seul de la plus haute valeur parmi ceux que vous avez obtenus, et placez-le face cachée sur votre fiche Royaume. Remettez les jetons non sélectionnés dans le sac.
 
Phase 5 : gérez
Vous êtes dans la phase où il faut nourrir vos troupes, chaque case Savane que vous occupez avec au moins 1 Guerrier vous permet de conserver une de vos cartes. Cette carte est considérée comme nourrie. Pour chaque carte non nourrie, défaussez une carte et les unités correspondantes. Certaines cartes comportent un Symbole épi dans leur partie inférieure. Ces cartes n’ont pas besoin d’être nourries. 
Jeudice - Iello - Kitara

En Fin de Compte !

Le déclenchement de la fin de partie intervient lorsqu’un joueur révèle une carte de l’âge 5. Les joueurs continuent alors jusqu’à ce que tous les joueurs aient joué le même nombre de tours. A ce moment effectuer un dernier tour puis passez au décompté final.

◗ faire la somme des points de prospérité sur les jetons héros.
◗ 2 points de prospérité par carte encore présente dans son royaume.

Le joueur ayant obtenu le score le plus élevé gagne la partie. En cas d’égalité, le joueur avec le plus de jetons Héros l’emporte. Si l’égalité persiste, la victoire est partagée.


Dans la Boite Kitara :


Vidéo règles Kitara :


Partie filmée Kitara :


Galerie Photos Kitara :


Caractéristiques Kitara :

Jeudice - Icones - Nombre de JoueurJeudice - Icones - Age minimumJeudice - Icones - DuréeJeudice - Icones - Mécanique
2 - 4 Joueur(s)>= 10 Ans40 MinutesConquête
Affrontement
Majorité
Jeudice - Icones - CréateurJeudice - Icones - Illustrateur
Afrique
Fantastique
Eric B. VogelMiguel Coimbra-+ 29 Euros

Contenu de la boîte :

◗ 2 plateaux.
◗ 80 pions en bois.
◗ 1 pion premier joueur.
◗ 4 fiches royaume.
◗ 2 paquets de 36 cartes royaume.
◗ 39 jetons héros.
◗ 1 sac en tissus.
◗ Le livret de règles.

Liens utiles : Extensions :
Iello.  
Règles Française / Règles US-UK.  


Alors Kitara :

J’attendais sa sortie avec une certaine impatience, Je l’avais déjà découvert lors de mes différentes recherches sur la toile et la présentation lors du dernier Spiel digital par l’équipe de Tric Trac n’a fait qu’attiser encore plus ma curiosité. En fait juste après je l’ai précommandé. La semaine dernière je l’ai enfin reçu et je ne suis vraiment pas déçu. La première chose qu’on découvre c’est la magnifique illustration sur le couvercle de la boite avec un vernis sélectif du plus bel effet. Elle est plutôt de taille réduite et c’est vraiment parfait. Dès qu’on soulève le couvercle, on découvre les différents éléments, comme la règle, les deux plateaux, la petite punchboard avec les jetons, les meeples et enfin les cartes royaumes. En dessous on découvre un thermoformage permettant de tout rangé correctement, une fois la partie terminée. Le matériel est de bonne qualité, tout ça donne fortement envie de s’installer à une table pour découvrir le jeu. 

Nous sommes en présence d’un jeu de conquête, d’affrontement et de majorité, un peu comme le jeu SmallWorld, mais en beaucoup moins punitif. On ne perd jamais d’unité lors d’un combat, on bat juste en retraite. La perte des unités se fait parce que l’on perd des territoires et qu’on ne peut plus nourrir ses troupes. cela peut donc entraîner la perte d’une carte, qui s’enchaîne fatalement par la perte des unités représentées sur cette-ci. J’adore aussi le petit twist ou on positionne les cartes que l’on prend, à côté de son plateau et on peut lire chaque ligne, nous donnant ainsi le nombre de déplacement possible et les points que l’on peut obtenir, les cartes que l’on peut atteindre… 

Kitara à des règles simples qui s’explique très rapidement, mais ne pas croire que le jeu simpliste pour autant. Il y a beaucoup plus de stratégie qu’il n’y parait. Il faudra absolument bien calculer ses déplacements et bien gérer sa main de carte afin d’obtenir le maximum de points et d’atteindre des cartes plus puissantes. Voilà un excellent jeu en cette fin d’année, une direction artistique de qualité, des règles simples, de la stratégie, que demander de plus. Malheureusement je n’ai pu faire que des parties à deux joueurs, il tourne parfaitement bien puisque nous avons un plateau adapté à cette configuration, mais comme beaucoup j’ai hâte de pouvoir faire des parties à plusieurs.

Si vous voulez un jeu d’affrontement rapide, de qualité et avec une certaine profondeur et une bonne re-jouabilité, Kitara est fait pour vous.

Pilou.

Jeudice - Iello - Logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :