News

Akropolis

Au cœur de la Méditerranée, des cités rivales cherchent à s’attirer richesse et gloire. Les architectes les plus talentueux de la Grèce antique s’attèlent à la tâche. Habitations, temples, marchés, jardins, casernes : autant de quartiers qui permettront à votre ville de croître et de se démarquer. Mais vos constructions doivent respecter une certaine harmonie et des règles bien précises pour espérer faire grimper le prestige de votre cité. La pierre est le nerf de la guerre, alors ne la négligez pas. Prenez soin de disposer de suffisamment de carrières pour construire en hauteur et élever votre cité vers les cieux.

J’ai finalement cédé à la hype, a la base je n’avais pas envie forcément de passer le cap de l’achat, mais après plusieurs critiques positives d’amis (Willow et Oli se reconnaîtrons), je me suis procuré le titre auprès de mon ludicaire.

Jeudice - Gigamic - Akropolis - Jeu de Société

L’édition

L’édition est plutôt de qualité, le travail de Pauline Détraz l’est tout autant avec des illustrations plutôt chouettes et surtout lisible une fois sa cité construite. Cela aide à la lisibilité de l’ensemble, sobre mais terriblement efficace, sans que ce soit fouillis et brouillon pour l’œil. La boite est d’une taille contenue, possédant un insert en carton parfait, qui permet de ranger les tuiles sans aucun problème. Elles arrivent, d’ailleurs, déjà dépunchées et sont relativement épaisses.

L’ensemble est cohérent et quand on regarde la table en fin de partie avec les cités qui ont grandi, c’est plutôt flatteur et agréable à regarder. Moi j’aime bien ce type de jeu ou plus on avance plus son plateau grandi et diffère à chaque partie.

Jeudice - Gigamic - Akropolis - Jeu de Société


Mise en place

Celle-ci est vraiment très simple, on commence par prendre dans la boite un nombre de tuiles en fonction du nombre de joueur autour de la table. Les choses sont facilités puisqu’au dos de celles-ci nous trouvons une indication, on prend donc les 2+ pour deux joueurs, 2+ et 3+ pour trois joueurs et enfin 2+/3+/4+ pour quatre joueurs. On forme alors 11 piles dont le nombre d’éléments constituant chaque pile, dépendra du nombre de participants dans la partie, Une pile de 3 tuiles pour 2 joueurs, une pile de 4 tuiles pour 3 joueurs et enfin une pile de 5 tuiles si 4 joueurs. Les tuiles restantes sont posées en ligne au centre de la table, formant un marché d’achat qu’on nommera ‘Chantier‘, Chaque joueur prend une tuile de départ qu’il disposera devant lui. On détermine alors le premier joueur, de la manière qu’il vous semblera la plus simple et efficace, Le joueur ainsi désigné récupère le marqueur de premier joueur. Enfin chacun récupère des cubes ‘Pierre‘ de la réserve, le nom dépendant de sa place dans le tour : 1,2,3 ou 4 cubes, pour premier, deuxième, troisième et quatrième joueur,

La mise en place est terminée, vous voyez c’est vraiment simple et rapide, la partie peut alors commencer.


But du jeu

Au cœur de l’antique Méditerranée, des cités rivales cherchent à s’attirer richesse et gloire.

Les plus talentueux architectes de la Grèce antique s’attellent à la tâche. Habitations, temples, marchés, jardins, casernes… Autant de quartiers qui permettront à votre ville de croître et se démarquer. Mais vos constructions doivent respecter une certaine harmonie et des règles bien précises pour espérer voir grimper le prestige de votre cité. La pierre reste le nerf de la guerre. Prenez soin de disposer de suffisamment de carrières et n’oubliez pas de construire en étage pour élever votre cité vers les cieux.

Jeudice - Gigamic - Akropolis - Jeu de Société

Tour de jeu

Une partie se déroule en plusieurs tours, en commençant par le premier joueur et en tournant dans les sens des aiguilles d’une montre, jusqu’au déclenchement de la fin de partie. À son tour de jeu, un joueur n’effectue que deux actions :

  • Prendre une tuile du Chantier.
  • Poser une tuile dans sa cité.

Voilà, rien de plus simple, ma chronique est terminée… Mais non, restez encore un peu avec moi, je vais vous détailler ces deux actions.


Prendre une tuile

À votre tour, vous récupérez une tuile dans le chantier et payez éventuellement les coûts de celle-ci, Le prix est de 1 Pierre par Tuile qui précède celle convoitée. En gros la première est gratuite, la deuxième coûte 1 Pierre, la troisième 2 Pierres, etc…

Attention, même si l’action est toute simple, le choix est important et c’est vous devez prendre celle qui vous permettra d’augmenter votre score. Et là, c’est un joli casse-tête qui commence, mais voyons l’étape d’après, pour nous en apprendre plus sur les enjeux de poses de tuiles.

Poser une tuile

Une fois la tuile en votre possession, vous devez placer celle-ci dans votre cité n respectant les deux contraintes suivantes :

  • Si on pose au 1er niveau : doit forcément être adjacent à une autre tuile.
  • Si on pose à des niveaux supérieurs : doit reposer sur 3 hexagones, ni de vide, ni à cheval.

Encore une fois, nous sommes dans la simplicité la plus totale, mais c’est là où toute la finesse du jeu réside, dans les combinaisons en fonctions des différentes tuiles que vous allez pour voir faire. D’ailleurs voyons plus en détail les différentes Tuiles.


Les Différentes Tuiles

Jeudice - Gigamic - Akropolis - Jeu de Société

Carrière : Rapporte des Pierres quand elles sont recouvertes par une autre tuile.

Les places : Ce sont des multiplicateurs de vos quartiers, elles n’ont pas besoin d’être adjacente à la couleur du quartier correspondant. Le multiplicateur est le nombre d’étoiles présentent sur la place et si on a plusieurs places de même couleur, on additionne les étoiles pour connaître le chiffre multiplicateur.

Les Quartiers

Ils sont au nombre de 5 et pour faire un maximum de point demande, il faut respecter certaines règles sous peine de ne comptabiliser aucun points.

Il faut les regrouper pour accumuler le plus de point. On ne comptabilise que le plus grand groupe de tuiles habitation adjacentes à la fin de la partie.
Ils n’aiment pas la concurrence, il faut donc qu’il soit seuls, donc non adjacents à un autre marché.
Elles sont là pour protéger la ville et doivent se retrouver en périphérie.
Ils doivent être complètement entouré pour pouvoir donner des points.
Le seul quartier sans aucune contrainte.

La Hauteur

La dernière chose à savoir, c’est que plus, on prend de la hauteur, plus les Tuiles comptent de points. Au niveau 1, un point, niveau 2 deux points, etc… On gagne donc 1 point par niveau sauf pour les places.

Approvisionner le chantier

Lorsqu’il ne reste plus qu’une seule tuile sur chantier, il est grand temps de réapprovisionner celui-ci, suivez le guide :

  • On place la tuile restant en première position.
  • On prend et on installe une des piles préparées lors de la mise en place.
  • Le jeton premier joueur est passé au protagoniste suivant.

En Fin de Compte !

La partie prend fin lorsqu’il n’y a plus de pile à mettre dans le chantier et qu’il ne reste plus qu’une tuile présente. Il est l’heure de passer au décompte et de déterminer le vainqueur.

Calcul des points

On utilise le bloc de score pour aller plus vite :

  • On calcule la valeur de ses quartiers.
  • On calcule le nombre d’étoiles des places correspondantes.
  • Il suffit de multiplier les deux valeurs.
  • On ajoute 1 points par pierre encore en sa possession.

Le joueur ayant le plus de points remporte la partie. En cas d’égalité, c’est le joueur ayant le plus de cubes Pierre qui l’emporte.

On peut aussi utiliser le calculateur de score sur l’application mobile Gigamic Adds, ou encore sur cette page de gigamic : https://www.gigamic-adds.com/game/akropolis/Calcul%20des%20points


Dans la boite Akropolis :


Vidéo règles Akropolis :


Partie Filmée Akropolis :


Caractéristiques Akropolis :

Jeudice - Icones - Nombre de JoueurJeudice - Icones - Age minimumJeudice - Icones - DuréeJeudice - Icones - Mécanique
1 à 4 Joueur(s)>=8 Ans30-40 MinutesPlacement
Tuiles
Jeudice - Icones - CréateurJeudice - Icones - Illustrateur
AntiquitéJules MessaudPauline Détraz-+28 Euros

Contenu de la boîte :

◗ 4 tuiles de départ
◗ 61 tuiles Cité
◗ 4 aides de jeu
◗ 40 cubes Pierre
◗ 1 pion Architecte en chef
◗ 1 bloc de score
◗ 1 règle du jeu

Liens utiles : Extensions :
Gigamic  
Règles (Fr)  
Règles (Solo)  


Alors Akropolis :

Quand j’ai ouvert la boite, ma première surprise fut de découvrir que tout était déjà dépunché et bien rangé dans un chouette insert en carton, Comme déjà évoqué, le matériel est plutôt de bonne qualité avec des tuiles bien épaisses. Le matériel est plutôt simple et on se rapproche d’un jeu abstrait qui a pour mécanique la pose de tuiles et la collection. La lecture des règles est limpide, l’explication du jeu ne prend qu’une petite dizaine de minutes, La mise en place est tout aussi rapide, Les tours de jeu s’enchaînent rapidement et on ne voit pas le temps passer et la fin de partie arrive très vite.

A vraie dire, je ne sais pas vraiment dire pourquoi et comment avec mon épouse, on apprécie le jeu. On aime l’expérience ludique qu’il propose et on arrive volontiers à enchaîner les parties d’Akropolis. C’est sûrement du à la simplicité des règles, puisque son tour se résume à choisir une tuile parmi celles disponibles sur le chantier et de la poser dans sa cité. Respecter les contraintes de placement permettant de faire un maximum de point devient alors un sacré petit casse-tête et on oublie volontiers de monter des niveaux pour bien augmenter ses points. D’ailleurs au fur et à mesure des parties, on essaye différentes stratégies et on s’amuse. Certes c’est un jeu d’opportunisme puisqu’il faudra s’adapter au maximum avec le hasard de la pioche de tuile pour obtenir le maximum de points de victoire. Si vous êtes totalement allergique au hasard, passer votre chemin, pour les autres foncés vous ne saurez absolument pas déçu.

Certes, il ne révolutionne pas le genre, mais il fait parfaitement bien le job, comme on dit. On s’amuse, on en redemande à la fin et on passe un super moment. C’est devenu un de nos jeux préférés quand on n’a pas beaucoup de temps devant nous, au même titre qu’un Botanik. On lui prédit un bel avenir, peut être un prix ou tout du moins un joli cadeau à mettre sous le sapin pour cette fin d’année.

Pilou.

 

Les liens ci-dessus correspondent à des affiliations chez Philibert et Playin. En cliquant dessus pour vos achats, vous soutenez le blog. Merci à vous !

Chronique non rémunérée – Jeu Acheté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :