Dive : plongez dans les profondeurs !

Au-delà des dernières terres, sur l’île des Bois Ventus, la plongée est une tradition ancestrale. Lors d’un rite initiatique célébré au solstice d’été, des plongeurs s’affrontent pour repêcher la pierre sacrée du village. Jetée du haut de la falaise par le doyen, elle entraîne vers les profondeurs de l’océan les prétendants au titre de héros, aidés dans leur quête par les amicales tortues de mer et raies Manta. Toutefois, pour ramener la pierre, il leur faudra éviter de déranger les requins qui peuplent l’océan. Bienvenue dans Dive.

Jeudice - Sit Down - Atalia - Dive

Le In/Out de Dive

Nous allons décortiquer ici la boîte de jeu, son aspect extérieur, mais aussi le matériel se trouvant à l’intérieur.

Out : que voit-on en regardant la boîte.

Nous sommes en présence d’une fort belle boîte, les illustrations sont magnifiques et les couleurs sont incroyables. On a vraiment l’impression d’être au milieu de l’océan et fatalement, on a hâte de voir la suite. Dans tous les cas, on se retrouve avec un joli objet entre les mains, le travail d’édition est somptueux. 

Jeudice - Sit Down - Atalia - Dive

In : que trouve-t-on dans la boîte.

En soulevant le couvercle de la boîte la première chose que l’on découvre, comme d’habitude la règle du jeu, suivi des différentes planches cartons avec les plateaux joueurs, les alliés, les coquillages, les pieds du support. Ensuite, nous trouvons le plateau descente posé sur le thermoformage. On découvre ensuite les feuilles océan bien protégé par une mousse. Pour finir sous les cartes, se trouve le reste du matériel, les différents pions Air et meeples plongeurs. On retrouve aussi sur le côté un emplacement avec les cartes permettant de simuler un joueur virtuel. Une fois tous les éléments séparés et rangée

Jeudice - Sit Down - Atalia - Dive

Mise en place

Celle-ci est relativement simple et s’effectue facilement, la voici détaillée en quelques lignes :

Mise en place générale 

◗ mélangez les cartes océan dans n’importe quel sens.
◗ placez le support et les cartes au centre de la table.
◗ placez le plateau descente à côté de l’aire de jeu.

Mise en place joueur 

◗ chaque joueur prend son plateau personnel. 
◗ chaque joueur prend ses 5 pions air numérotés de 1 à 5.
◗ chaque joueur prend son meeple plongeur et le coquillage correspondant à la couleur choisie.
◗ chaque joueur prend son petit paravent.

Il n’y a pas besoin de déterminer un premier joueur, puisque tout le monde joue en même temps.

Jeudice - Sit Down - Atalia - Dive

But du jeu

Le jeu se déroule simultanément pour tous les plongeurs qui doivent secrètement programmer leur plongée. En observant les cartes Océan empilées, ils tentent de percevoir à quels niveaux de profondeur se trouvent les tortues et raies Manta prêtes à les aider, ainsi que les requins qu’ils ne veulent pas déranger. Ils disposent chacun de pions Air qui leur servent à programmer leurs actions. Le vainqueur est le plongeur qui repêche la pierre sacrée.

Tour de jeu

La partie se déroule en plusieurs manches, jusqu’à ce qu’un plongeur atteigne ou dépasse la case 23 du plateau descente. Toutes les manches se déroulent de la même façon, en trois phases systématiques.

Déroulement d’une manche.

Programmation

L’ensemble des joueurs observent la pile de cartes océan et vont essayer de programmer leur descente. Tout cela se fait en simultané et secrètement. Sur le petit plateau joueur, on retrouve 5 bulles correspondant aux niveaux de profondeurs, chaque niveau correspondant à 1 carte océan. On peut donc tenter de faire se programmation et deviner ce qui se trouve sur 5 cartes Océan. Plus facile à dire qu’à faire. On possède tous 5 pions Air, avec une face numérotée sans requin et l’autre avec le même numéro, mais avec un requin. 

Durant cette phase de programmation, vous allez essayer de deviner ce qui se cache sur les différentes cartes océan et à chaque profondeur. Vous devez déterminer deux éléments principaux :

la présence de requin : en utilisant des jetons air face requin.
la présence d’une torture ou d’une raie vous aidant à descendre plus rapidement. On utilise des jetons face normale.

Lors de cette programmation, vous pouvez :

◗ cumulez les pions pour avoir un meilleur score.
◗ descendre au minimum d’un seul niveau.
◗ ne pas jouer tous ses pions Air.

Vous allez me dire à quoi servent les chiffres et pourquoi cumuler les pions, et bien tout simplement pour avoir le meilleur score sur un niveau au moment de la résolution lors de la phase de plongée. Quand l’ensemble des joueurs à terminé sa phase de programmation, on peut passer à la plongée.

Plongée

Les joueurs enlèvent leur paravent pour faire découvrir aux autres leur programmation. On va donc vérifier pour chaque niveau ce qu’il se passe. Pour cela, rien de plus simple, on prend la première carte de la pile Océan et on la dépose sur le petit carton blanc prévu à cet effet et présent dans la boite. Cela nous donne une meilleure vision et lisibilité. En simultané les joueurs effectuent les opérations suivantes : 

◗ Etape 1 : est ce que ma programmation est bonne ?
◗ Etape 2 : il y a t’il la présence d’une tortue ou d’une raie manta ?
◗ Etape 3 : on descend plus loin ?

Est ce que ma programmation est correcte ?

Pour vérifier si ma programmation est bonne, c’est simple, il n’y a que deux cas de figure :

requin présent : vous avez joué un pion Air face requin au niveau que l’on vérifie.
pas de requin : vous avez joué un pion Air face normale au niveau que l’on vérifie.

Si la programmation d’un joueur est bonne, il va pouvoir passer à la phase suivante, a contrario et en fonction de la profondeur, il va supprimer soit ses autres pions à partir de son erreur si son plongeur se trouve dans les eaux tranquilles ou l’ensemble de ses pions si son plongeur se trouve dans les eaux profondes.

Présence de Tortue ou de Raie Manta ?

Maintenant, que l’on sait si un joueur a réussi sa programmation sur le niveau, on va passer à la résolution de celui. Plusieurs cas de figure sont donc possibles lorsqu’on regarde la carte Océan :

◗ présence Tortue verte : le joueur ayant le cumul de jeton le plus élevé plonge d’une case.
◗ présence Tortue rouge : le joueur ayant le cumul de jeton le plus élevé plonge de deux cases.
◗ présence Raie Manta : le joueur ayant le cumul de jeton le plus élevé rattrape le plongeur le plus profond (sauf en eau profonde).
◗ dans tous les autres cas, rien ne se passe.

Stop ou Encore ?

Les joueurs ayant réussi leur programmation passent au niveau suivant et décalent leur jeton air légèrement sur la droite, pour l’indiquer sur leur plateau. Les autres joueurs attendent jusqu’à la phase de repos.

Repos

Une fois tous les niveaux résolus, on peut passer à la phase de repos, pendant celle-ci, les joueurs descendent leur plongeur du nombre de niveaux qu’ils ont réussi à atteindre. À ce moment, si la fin de la partie n’est pas déclenchée, on prépare la manche suivante en défaussant les cartes océans et en récupérant ses jetons air. On peut alors recommencer à la première étape.

Quelques règles

Les eaux profondes

On peut distinguer deux zonez sur le plateau descente, la première avec des bulles blanches représentant les eaux tranquilles et la deuxième avec des bulles plus foncées représentant ainsi la zone en eaux profondes.

La raie Manta

Le petit twist qui vous permet de rattraper le premier joueur si vous êtes le vainqueur d’une programmation d’un niveau possédant une Raie Manta, ne fonctionne pas quand les plongeurs sont dans les eaux profondes. Si vous êtes dans les eaux tranquilles et que vous avez gagné avec une Raie Manta, vous arrêter donc votre avancée sur la case juste avant les eaux profondes.

En Fin de Compte !

La fin de partie est déclenchée lorsqu’un des plongeurs atteint ou dépasse la case 23 du plateau descente, indiquant que celui-ci à retrouvé la pierre sacrée. Bien entendu c’est le joueur ayant réussi à descendre le plus profondément qui l’emporte. Si une égalité persiste, il suffit de refaire une partie pour se départager. A noter qu’il est possible que l’on arrive à la fin du paquet de cartes océan cela  déclenche aussi la fin de partie, le joueur à la plus grande profondeur gagne la partie.

Jeudice - Sit Down - Atalia - Dive


Dans la boîte Dive :


Vidéo règles Dive :


Partie filmée Dive :


Galerie Photos Dive :


Caractéristiques Dive :

Jeudice - Icones - Nombre de JoueurJeudice - Icones - Age minimumJeudice - Icones - DuréeJeudice - Icones - Mécanique
1 à 4 Joueur(s)>= 8 Ans30 MinutesProgrammation
Stop ou encore
Jeudice - Icones - CréateurJeudice - Icones - Illustrateur
OcéanRomain Caterdjian
Anthony Perone
Alexandre Bonvalot-+ 30 Euros

Contenu de la boîte :

◗ 36 cartes Océan transparentes.
◗ 1 support cartonné à monter.
◗ 4 plateaux Plongeur.
◗ 4 jetons Coquillage.
◗ 4 paravents.
◗ 1 plateau Descente.
◗ 4 pions Plongeur.
◗ 20 pions Air numérotés.
◗ 8 tuiles Compagnon.
◗ 1 pion Plongeur noir pour le chef du village.
◗ 48 cartes Chef du village.
◗ 2 jetons Bulle.
◗ 1 règle du jeu.

Liens utiles : Extensions :
Atalia / Sit Down  
Règles Française / Règles US-UK.  


Alors Dive :

On ne va pas se mentir, le jeu est vraiment magnifique et l’ensemble du matériel est pensé dans ce sens. Le travail d’édition est superbe et rien n’a été laissé au hasard. Les cartes transparentes Océan, les meeples plongeurs, le plateau support qui se range sans se démonter, les alliées et le thermoformage, tout est parfait. Côté design, c’est pareil, c’est beau et ce n’est pas sans me rappeler un certain dessin animé de Disney que ma fille connaît bien, c’est d’ailleurs ce qu’elle m’a dit en voyant la boîte. Elle est trop jeune pour y jouer et j’ai dû cacher certains éléments, sous peine de ne plus les retrouver. 😉

Côté mécanique, on est sur un jeu de course et principalement de programmation, basé sur le sens de l’observation. Ce n’est vraiment pas courant dans le monde ludique pour être souligné. On parcourt le plateau et les différentes strates pour essayer de découvrir à quel endroit se cachent les tortues, raies manta et requin, pour ensuite faire des paris avec nos pions air et essayer de descendre les différents paliers. Le jeu se corse un peu plus en milieu de tableau, lorsqu’on atteint les eaux profondes. J’avoue qu’on prend un petit kiff quand on arrive a faire une programmation sans faute.

Quelle idée originale que d’avoir pensé à des feuilles (cartes) transparentes pour simuler le fond des océans et d’essayer de découvrir ce qui s’y cache. Le matériel, comme je l’ai exprimé plusieurs fois, est vraiment superbe, et on peut aisément apprécier le travail de l’éditeur. Les règles sont simples et accessibles à tous. Il y a plusieurs variantes permettant d’ajuster la difficulté et d’adapter le jeu en fonction du public qui va jouer autour de la table. Il existe même une variante permettant de jouer en solo ou d’ajouter un joueur virtuel à vos parties. C’est un jeu que je qualifierai de familial qui est parfait pour passer un bon moment en famille ou entre amis.

C’est une belle découverte ludique pour moi et nous avons passé un agréable moment avec mon épouse. Un jeu fort sympathique à découvrir pour le plaisir des grands et des petits. En plus, j’ai eu la chance et l’occasion de pouvoir discuter avec un des auteurs, Anthony Perone, lors d’un débat sur Entre Joueurs et nous sommes en présence d’une vraie bonne personne, super avenante et franchement sympathique qu’on aimerait rencontrer plus souvent.

Pilou.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :