Mystic Vale : Le constructeur de cartes en mode Deck Building !

Il y a des siècles, un roi mourant et amer réclama l’aide des druides de Gaïa. Sachant que le guérir ne ferait qu’apporter plus de souffrances, les druides refusèrent. Furieux, le roi prononça dans son dernier souffle une terrible malédiction qui sema la désolation de la fertile vallée de la vie. Renforcé par le courroux malveillant du sombre souverain, son sortilège répandit épidémies et fléaux sur la contrée. 

Lieu de naissance des esprits vitaux de la nature, la vallée de la vie reçut les bénédictions de Gaïa. Pourtant, les esprits durent appeler à l’aide alors que la terre se desséchait lentement et que certains d’entre eux se voyaient corrompus et mutilés par la morsure du fléau. Sans intervention, cette corruption allait consumer tous les esprits de la vallée et détruire irrévocablement une partie du pouvoir de Gaïa, pour l’éternité.

C’est ainsi que le conseil se décide à envoyer des druides dans la vallée pour lui rendre sa beauté. En tant que joueur, vous endossez le rôle d’un clan druidique qui essaie de rendre aux terres maudites leur vigueur d’antan.

Avec une telle introduction, on a qu’une envie, c’est de s’asseoir à la table de jeu avec ses amis et de débuter une partie. J’attendais avec impatience la sortie en français de Mystic Vale, c’est chose faite et je remercie Atalia-Jeux et Sylex édition pour cela. Dans mon cas, je vais faire mes premières parties avec ma compagne. On va donc le tester en premier lieu en configuration deux joueurs, mais avant de débuter la partie, il nous faut protéger les cartes avec les ‘Sleeves’ et depuncher le carton. J’adore faire ça et découvrir le matériel au fur et à mesure, ce passage un peu solitaire ou on peut observer dans les moindres détails a quoi ressemble le jeu et les différents éléments qui le composent, et dans notre cas comme les illustrations sont superbes sur les différentes cartes, on passe un agréable moment. C’est aussi ça le plaisir ludique.

Le In / Out Mystic Vale !

Nous allons décortiquer ici la boite de jeu, son aspect extérieur avec tout ce qu’il y a de possible à dire sur le sujet, ainsi que le matériel se trouvant à l’intérieur.

Out : Que voit t’on en regardant la  boite.

La première chose que l’on découvre c’est la superbe illustration qui donne bien le ton du jeu, nous sommes des druides et nous avons été mandaté pour rendre à Gaïa sa beauté. Nous sommes en présence d’une boite dont les dimensions sont une largeur de 21 cm, une hauteur de 32 cm et une profondeur de 8,2 cm. Une boîte de taille tout à fait raisonnable. 

Jeudice - AEG - Atalia Jeux - Mystic Vale   

In : Que trouve-t-on dans la boite.

La première chose que l’on découvre en soulevant le couvercle, ce sont les règles du jeu, comme souvent me direz vous. Après un rapide coup d’œil, on comprend de suite qu’elles sont simples et faciles. On aura peu de fois à y revenir pour éclaircir un point de règle. C’est déjà un bon point pour moi. On découvre ensuite un petit feuillet nous expliquant la présence de protection sur les cartes évolutions.

Jeudice - AEG - Atalia Jeux - Mystic Vale

Juste sous la règle, on découvre la planche en carton comprenant les jetons de détermination du premier joueur ainsi que les cristaux de points de victoire en deux formats 5 points et 1 point.

Jeudice - AEG - Atalia Jeux - Mystic Vale

La suite est la découverte d’un thermoformage permettant de maintenir l’ensemble des cartes, car il faut bien l’avouer Mystic Vale, étant un jeu de Deck Building, il y a donc beaucoup de cartes. Tout le matériel trouve sa place facilement et laisse présager le rangement d’extensions futures, dès que celles-ci sortiront en français.

Jeudice - AEG - Atalia Jeux - Mystic Vale

Les cartes sont vraiment magnifiques, les illustrations collent parfaitement au thème druidique. Elles sont de trois types possibles, les cartes Val, les cartes d’améliorations, les cartes deck de départ.

Les Cartes du Deck de départ :

Chaque deck de départ est constitué des mêmes cartes et du même nombre (20) pour chaque joueur, seul la couleur du dos change. On retrouve ainsi le vert, le bleu, le jaune et pour finir le rouge. On trouve dans ce deck des cartes avec des améliorations déjà présente et aussi des cartes totalement vierges.

Jeudice - AEG - Atalia Jeux - Mystic Vale

Les cartes de decks sont constituées de trois emplacements. Certains sont totalement vides, d’autres on soit le haut, soit le bas ou le milieu de déjà pris par des améliorations fixes.

Les Cartes évolutions :

Les cartes évolutions sont achetées pendant la phase de récolte et c’est à ce moment qu’on découvre le Card Crafting System, en effet, on dépense son mana pour en payer le coût. On glisse ensuite les cartes évolutions dans une des pochettes plastiques d’une carte du deck de départ. Ainsi une nouvelle carte plus puissante vient de voir le jour. 

Il est aussi prévu dans le jeu des cartes évolutions génériques « Sols fertiles » pouvant être acheté si rien sur le marché ne vous intéresse. Elles ont l’avantage de pouvoir comblé un des trois espaces (haut, bas et milieu) pour toujours le même coût (2 mana) et donnant un mana en retour.

Les Cartes Val :

Les cartes Val sont des cartes d’améliorations permanentes qui sont placées devant vous. Elles apportent soit simplement des points de victoire, soit des habilités spéciales ou encore du mana ou des esprits. Il est assez difficile de les acquérir et vous n’en aurez pas beaucoup de fin de partie. Et pour couronner le tout, les illustrations sont vraiment magnifiques.


La mise en Place !

La mise en place du jeu est relativement rapide et prendra juste quelques minutes, elle se résume dans les actions suivantes :

  • On place les cartes en trois piles correspondant à chacun des niveaux. Chaque pile forme une colonne avec la pioche puis trois cartes découvertes. 
  • On place deux piles avec les cartes val correspondant aux deux niveaux. Chaque pile forme une colonne avec la pioche puis quatre cartes découvertes, une de plus que pour les cartes terrains. 
  • On place à coté le nombre de cristaux de points de victoire en fonction du nombre de joueurs.
  • Chaque joueur récupère son deck de départ de la couleur de son choix et tous identiques. Celui-ci est composé de 20 cartes et se décompose de la façon suivante : 9 terres maudites, 3 terres fertiles, et 8 cartes totalement vides. Toutes les cartes sont « Sleever », c’est-à-dire protégées par un insert plastique. Ce qui permet aussi de construire la carte lors de la partie.
  • On distribue à chacun des joueurs un jeton Mana, quand on le retourne la présence d’une étoile permet la désignation du premier joueur. 

Voilà rien de bien compliqué en soi, c’est vraiment rapide et plutôt de bon augure pour la suite. La photo ci-après vous donne une meilleure vision de ce que donne la mise en place, une photo valant mieux qu’un long discours.

Jeudice - AEG - Atalia Jeux - Mystic Vale


But du Jeu !

Les joueurs n’ont qu’un seul but, celui de posséder le maximum de points de victoire à la fin de la partie. Celle-ci prend fin quand le pool de points de victoire mise en place en début de partie et dépendant du nombre de joueurs est arrivé à zéro. Toutefois il existe trois manières d’obtenir des points de victoires :

  • Points de victoire sur les cartes de notre deck.
  • Points de victoire sur les cartes Val.
  • Points de victoire avec les cristaux.

En Partie !

Nous sommes enfin prêts à débuter la partie, la mise en place est faite. Alors on commence par déterminer le premier joueur, pour cela on se sert des jetons mana. On en distribue un à chaque joueur côté face bleue.  Ensuite, on les retourne, un seul possède une étoile, ce sera donc ce joueur qui sera l’élu et débutera la partie.

Le tour de jeu se décompose en 4 phases :

1) Semense.

On pioche des cartes de son deck jusqu’à obtenir trois symboles de forêts rouges maudites (symbole de déclin). La dernière carte avec le troisième symbole reste sur le dessus du deck, elle est dite ‘On deck‘, face visible bien sur. Malgré cela, a la manière d’un stop ou encore vous avez la possibilité de retourner encore des cartes, mais attention au 4ème arbre maudit, qui dans ce cas signifia la fin immédiate du tour du joueur on appelle ça tombé en déclin. Dans cet unique cas le joueur peut retourner son jeton mana cela lui octroiera un mana supplémentaire lors de son prochain tour, un petit bonus de compensation.

2) Récolte.

On va pouvoir améliorer ses cartes et augmenter sa puissance à l’aide des cartes Val

C’est à ce moment que l’on va pouvoir :

  • Acheter des cartes évolutions en comptabilisant le mana présent sur les cartes du champs et éventuellement 1 mana supplémentaire avec le jeton mana. On Paye,  les coûts des l’évolutions pour les insérer dans les pochettes plastiques d’une carte de son champ. Le fameux Card Crafting System.
  • Acheter des cartes Val. En comptabilisant les symboles esprits présents sur l’ensemble de nos cartes (sauf celle On Deck).
  • Récolter nos points de victoire.

3) Défausser.

Cette opération consiste à mettre dans sa défausse l’ensemble des cartes de son champ. Sans toucher à celle présente sur le dessus du deck.

4) Préparation. 

On met la carte ‘On deck’ dans le champ et on pioche des cartes jusqu’à obtenir 3 symboles déclin et revenir ainsi comme la mise en place initiale. S’il n’y a plus de carte dans le deck, on mélange la défausse pour former un nouveau deck et nous allons donc retrouver nos cartes modifiées dans la phase de récolte et beaucoup plus fortes qu’au départ. On va pouvoir faire des combos.


Vidéo Règles Mystic Vale :


Galerie Photos Mystic Vale :


Caractéristiques Mystic Vale :

Jeudice - Icones - Nombre de JoueurJeudice - Icones - Age minimumJeudice - Icones - DuréeJeudice - Icones - Mécanique
2-4 Joueurs>= 14 Ans45 MinutesCard Crafting System, Cartes
Jeudice - Icones - CréateurJeudice - Icones - Illustrateur
FantastiqueJohn D. ClairStorn Cook, Katherine Guevara, Andrew Gaia+ 41 Euros

Contenu de la Boite :

◗ 80 Cartes de départ (4 couleurs)
◗ 96 Cartes Evolutions (33 Niv 1 / 30 Niv 2 / 33 Niv 3)
◗ 18 Cartes Champs Fertiles
◗ 36 Cartes Vallée (18 Niv 1 / 18 Niv 2)
◗ 4 Aides de Jeu
◗ 54 Jetons PV (44x 1 et 10 x5)
◗ 4 Token de Mana (1/joueur)
◗ 100 Protèges-cartes
◗ 1 Livret de règle.

Liens utiles : Extensions :
AEG / Atalia Jeux / Sylex edition.
◗ Règles Française / Règles Anglaise.
 

Alors Mystic Vale :

J’ai adoré le jeu, moi qui suis un grand fan de Magic l’assemblée, je me suis senti tout de suite à l’aise. Quel plaisir de monter ses propres cartes et de réfléchir à la combo que l’on veut essayer de faire et en voir le résultat le moment venu. La rejouabilité est excellente, vu que l’on ne peut pas avoir toutes les évolutions dans une même partie et que l’on va chercher en permanence à améliorer et d’optimiser ses cartes. Bien entendu, on aurait peut -être aimé avoir un peu d’interaction entre joueurs, encore que c’est une affaire de goût, moi ça ne me dérange absolument pas. Je trouve le Card Craft System formidable et j’apprécie d’essayer de monter la meilleure carte, la meilleure combo. Ce qui me donne toujours envie de refaire une partie. Cette nouvelle forme de deckbuilding est pour le moins surprenante et fortement intéressante. Vous l’aurez compris, c’est un joli coup de cœur pour moi et j’ai hâte de faire d’autres parties et de découvrir les autres cartes. Comme tous les jeux du genre, il faudra faire plusieurs parties pour en tirer le meilleur, plus vous connaîtrez le pouvoir des améliorations, plus votre jeu sera optimisé et votre stratégie s’améliorera. 

Pilou.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :