Rajas Of The Ganges : gloire et prospérité vous attendent !

L’Inde à l’époque de l’empire Moghol. Cette puissance en plein essor étend son territoire et gagne en prospérité grâce au commerce de la soie, du thé et des épices. Des monuments imposants tels que le Taj Mahal ou le Fort Rouge sont érigés. De somptueux jardins sont créés, ainsi que de nouveaux édifices et parcs, qui émerveilleront les générations futures au cours des siècles à venir. Alors que l’empire a pratiquement atteint son étendue maximale et se trouve dans une période de relative stabilité, les joueurs vont incarner des rajahs ou des ranis et s’efforcer de se montrer à la hauteur de leur rang de vénérables souverains. Pour cela, ils devront transformer leurs terres en provinces opulentes et prestigieuses. En prenant garde de veiller à leur karma, les joueurs devront se développer de façon équilibrée, en conciliant au mieux prestige et prospérité. Celui ou celle qui connaîtra la plus grande réussite accédera au statut envié de souverain légendaire de la nation.

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges

Le In/Out de Rajas Of The Ganges

Nous allons décortiquer ici la boîte de jeu, son aspect extérieur, mais aussi le matériel se trouvant à l’intérieur.

Out : que voit-on en regardant la boîte.

Nous sommes en présence d’une jolie boite arborant une magnifique illustration représentant un paysage de l’inde avec une vue sur le fleuve et une représentation de Kali tenant dans chaque main des dés. Je trouve la boite superbe et les couleurs multiples nous mettent parfaitement dans l’ambiance. En tout cas, ça donne envie d’aller plus loin et de voir ce que l’intérieur nous réserve.

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges

In : que trouve-t-on dans la boîte.

En soulevant le couvercle de la boîte la première chose que l’on découvre, comme bien souvent la notice, juste en dessous, on retrouve plusieurs ‘Punch board’ avec les plateaux kali et province, toutes les différentes tuiles et jetons et les éléments qui constitueront l’éléphant représentant le premier joueur.

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges

Pour la suite, on retrouve le plateau de jeu et les différents meeples : bateaux, cubes, ouvriers, marqueurs et bien entendu les 48 dés, 12 de chaque couleur (vert, bleu, violet, orange).

Mise en place

Même si elle est relativement rapide, il y a quand même quelques étapes à effectuer, mais qui ne nécessiterons que peu de temps.

Mise en place Général

◗ placez le plateau de jeu au centre de la table.
◗ placez la réserve de 48 dés à côté du plateau.
◗ constituez les 12 piles de tuiles bâtiment faces visibles.
◗ formez la pioche des jetons revenus et placez les faces cachées sur le temple.
◗ placez les ouvriers inactifs sur les pistes gloire et argent et sur le pont.

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges

Mise en place joueur

Chaque joueur :

◗ récupère son plateau province et son plateau Kali.
◗ place un cube de sa couleur sur la piste 1 de l’échelle de Karma.
◗ place un cube sur la première colonne de chaque parchemin de développement de bâtiment.
◗ place son marqueur sur la case 0 de piste de gloire.
◗ place son marqueur sur la case 0 de la piste argent case.
◗ place son jeton bonus sur la case 12 de piste argent, côté bonus fleuve.
◗ prend un dé de chaque couleur, les lance et les place sur les mains de son plateau Kali.

Le premier joueur est déterminé de la façon qui vous convient le mieux, la règle indique que c’est le dernier à avoir perdu à Rajas Of The Ganges, si c’est votre première partie choisissez la méthode que vous souhaitez.


But du jeu

Dans Rajas Of The Ganges, les joueurs ont pour but de développer leur province. Ils doivent faire croître en même temps leur gloire et leur richesse, les deux symbolisés par des marqueurs présents sur deux pistes autour du plateau de jeu. Lorsque qu’un joueur arrive à aligner ou se faire croiser les deux marqueurs, il gagne la partie. J’ai oublié de préciser que les deux pistes progressent dans des sens opposés.

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges

Tour de jeu

La partie se déroule en plusieurs tours, comme nous avons à faire à un jeu de placement d’ouvriers, chacun des joueurs à tour de rôle, en débutant par le premier joueur et dans le sens des aiguilles d’une montre va placer un ouvrier sur le plateau de jeu, sur une zone correspondante à une action, il va en payer le coût éventuel et effectuer l’opération représentée. Dès que tous les joueurs ne peuvent plus placer d’ouvrier, le tour est terminé.

Fonctionnement de la pose.

Les ouvriers peuvent être placés dans 4 zones :

◗ Carrière : permet la construction de tuiles sur son plateau province.
◗ Marché : permet de progresser sur la piste de l’argent.
◗ Palais : permet d’obtenir des avantages et des bonus.
◗ Port : permet de progresser sur le fleuve et d’obtenir des bonus.

Le placement d’ouvrier se décompose toujours de la même manière, on positionne un ouvrier sur la zone désirée, on en paye le coût éventuel et pour finir on effectue l’action associée. Les coûts d’une action peuvent se faire en argent, dans ce cas, on reculera sur la piste Argent du nombre correspondant au montant à payer, ou en dé en fonction de la couleur ou de sa valeur. Faisons justement un petit focus sur les dés, c’est une des principales ressources du jeu. Dès qu’un joueur doit prendre un dé de la réserve, il le lance et sans en modifier la valeur, il le place sur une des mains de son plateau statue Kali en respectant deux conditions, pas plus de 10 dés et stockage que s’il reste des mains de disponibles.

Voyons donc un peu plus en détails les actions qu’un joueur peut effectuer avec ses ouvriers.

Action de construction

Elle permet de construire des tuiles bâtiments sur sa province. Pour cela, on positionne un de ses ouvriers sur un des emplacements disponible de la carrière. Le coût est de plus en plus élévé et peut varier de 1 à 4 argent. Une fois que l’on a payé, on choisit une tuile parmi celles de disponibles et on la positionne suivant certaines règles sur notre plateau province.

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges

Lorsqu’on pose une tuile avec des marchés, on récupère en argent le montant indiqué sur celle-ci. Si des édifices sont représentés sur la tuile, on gagne des points de gloire. On reçoit 2,3 ou 4 points pour chaque édifice, en prenant la valeur de la colonne ou se trouve son cube d’amélioration sur le parchemin du type de bâtiment. 

On retrouve 4 types de bâtiments et pour chacun un parchemin associé permettant de déterminer le nombre de points de gloire que l’on peut gagner. Au début de la partie, les cubes sont placés sur la colonne 2, des actions et bonus nous permettent d’améliorer le gain possible.

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges 

Le Plateau province

Chaque plateau province représente le territoire que son propriétaire contrôle et cherche à développer en tant que rajah. La résidence du rajah se trouve en haut, au milieu du plateau province, et elle est reliée au reste de la région par 3 routes. A chaque fois qu’un joueur ajoute une nouvelle tuile province, l’extrémité d’une de ses routes doit être connectée à une route déjà présente, et donc se trouver reliée à cette résidence. Des revenus sont représentés sur les bords des plateaux province. Le joueur les obtient immédiatement lorsqu’il les connecte à sa résidence via une route. 

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges

Action au marché

Elle permet de collecter de l’argent, donc de progresser sur la piste argent, en fonction des types de marché présents sur votre province. Dans le jeu, il existe trois types de ressources, la soie, le thé et les épices. Les marchés sont présents sur certaines tuiles, à côté de l’icône marché, on retrouve un montant et le type de ressources qu’il produit.

Avec marchandises variées

On place un ouvrier sur la case marchandises variées, on progresse sur la piste argent d’un nombre correspondant au cumul d’un marché pour chaque type de marchandise, donc 1 soie, 1 thé et 1 épice. 

 

Avec marchandises identiques

On place un ouvrier sur l’emplacement de la ressource voulue, on progresse sur la piste argent d’un montant correspond au cumul des marchés pour un type de marchandise. On choisit une valeur de dé qui correspond au nombre de marchés que l’on veut valoriser. Par exemple, si on choisit un 4 et l’emplacement soie, on cumulera le montant des pièces de 4 marchés de soie différentes sur son plateau province.

Action au palais

Permet de gagner des bonus et des avantages, il existe plusieurs zones pour le palais. On peut les différencier en deux grands ensemble, l’extérieur du palais et l’intérieur avec les personnages.

Palais intérieur 

On pose son ouvrier sur le dé de l’action du personnage qu’on veut faire et on dépense un dé de la valeur correspondante. Enfin, on récupère les bonus et avantages. Chaque personnage porte un nom.

le grand Moghol : défausse dé 1 -> +2 gloire, devient 1er joueur.
la danseuse : défausse dé 2 -> +2 dés au choix, +1 tuile revenu.
le Yogi : défausse dé 3 -> +2 Karma, +1 dé au choix.
le Rajah Mon Singh : défausse dé 4 -> +3 argent et 1 amélioration bâtiment.
le Maître Bâtisseur : défausse dé 5 -> recouvrir une tuile de sa province par une tuile bâtiment, le coût doit être supérieur, on paye la différence.
le Portugais : défausse dé 6 -> +6 cases sur le fleuve.

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges

Palais extérieur

la terrasse extérieure : +2 Argent et relance d’un ou plusieurs de ses dés.
la terrasse : +1 dé de la couleur voulue.
le balcon : défausse d’un dé, pour en gagner deux d’une autre couleur.

Action sur le fleuve

Elle permet d’avancer sur le fleuve et de remporter des bonus et des avantages. Pour cela on pose son ouvrier sur le port sur une place disponible. La première étant gratuite et les autres coutant entre en un et deux argent. Ensuite on défausse un dé de valeur 1, 2 ou 3, permettant d’évoluer entre 1 et 3 cases sur le fleuve. Les places occupées par des bateaux d’autres joueurs sur le fleuve ne comptent pas. Il existe une façon d’avancer de six cases directement sur le fleuve en utilisant une action du palais (le portugais). 

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges

Fin du tour.

Le nouveau premier joueur est désigné et l’ensemble des joueurs récupèrent leurs ouvriers.

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges
 
Le Karma
 
Vous pouvez à tout moment de la partie pendant son tour, dépenser 1 niveau de Karma pour changer la valeur d’un dé en retournant celui-ci sur l’autre face. 
 
◗ 1 -> 6 ou 6 -> 1.
◗ 2 -> 5 ou 5 -> 2.
◗ 3 -> 4 ou 4 -> 3.
 
Chaque joueur débute au niveau 1. L’utilisation du Karma ne nécessite pas d’utiliser un ouvrier.
 
Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges
 
Obtenir des ouvriers supplémentaires.
 
Vous pouvez gagner des ouvriers supplémentaires en progressant sur la piste argent et gloire, mais aussi sur le fleuve au niveau du pont. Un joueur ne peut avoir plus de 5 ouvriers et celui que vous gagnez et utilisable dans le même tour. Quand un joueur obtient son 5ème Ouvrier, il défausse celui restant inactif sur le plateau.
 
Bonus des pistes.
 
Piste de gloire.
 
vous gagnez les bonus suivant :
 
◗ case 5 :  +1 amélioration de bâtiment.
◗ case 24 : +2 Karma.
◗ case 31 : Avancez votre bateau sur la prochaine case vide.
 
Piste argent.
 
vous gagnez les bonus suivant :
 
◗ 12 et 44 : Avancez votre bateau sur la prochaine case vide.
◗ 33 et 55 : +2 dés au choix.

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges

En Fin de Compte !

Dès qu’un joueur parvient à aligner ou faire croiser les marqueurs de la piste argent et de la piste gloire la fin de la partie est déclenchée. La phase en cours doit être menée à son terme. Chaque joueur alors situé entre le joueur qui a déclenché la fin de partie et le premier joueur peut placer encore un dernier ouvrier et effectuer l’action correspondante.

On détermine ensuite le gagnant, si deux joueurs ont réussi la condition de victoire, celui ayant un plus gros écart entre ses deux marqueurs de pistes remporte la partie.

Jeudice - Atalia - Huch - Rajas Of The Ganges


Dans la boîte de Rajas Of The Ganges :


Vidéo règles Rajas Of The Ganges :


Partie filmée Rajas Of The Ganges :


Galerie Photos Rajas Of The Ganges :


Caractéristiques Rajas Of The Ganges :

Jeudice - Icones - Nombre de JoueurJeudice - Icones - Age minimumJeudice - Icones - DuréeJeudice - Icones - Mécanique
2 - 4 Joueur(s)>= 12 Ans60 MinutesPlacement d'Ouvriers
Jeudice - Icones - CréateurJeudice - Icones - Illustrateur
IndeInka Brand
Markus Brand
Dennis Lohausen-+ 42 Euros

Contenu de la boîte :

◗ 1 plateau de jeu.
◗ 4 plateaux province.
◗ 4 plateaux statue de Kali.
◗ 48 dés.
◗ 64 tuiles province.
◗ 24 ouvriers.
◗ 4 bateaux.
◗ 4 marqueurs argent.
◗ 4 marqueurs de gloire.
◗ 20 cubes.
◗ 1 éléphant premier joueur.
◗ 30 jetons revenu.
◗ 2 jetons caches.
◗ 4 marqueurs de bonus.
◗ 8 tuiles fleuve.
◗ 1 livret de règles.

Liens utiles : Extensions :
Atalia / Huch! / R&R Games.  
Règles Française / Règles US-UK.  


Alors Rajas Of The Ganges :

Il me faisait envie depuis quelque temps, il faut dire que la couverture de la boîte est plutôt attirante et attise la curiosité, enfin la mienne. Le matériel est de qualité, d’ailleurs quand on ouvre la boîte pour la première fois, on n’est vraiment pas déçu, il y a beaucoup d’éléments et on a tout de suite l’impression d’être en Inde, avec toutes ces couleurs pastel, mais aussi l’éléphant représentant le premier joueur ou encore le petit plateau statue Kali. Toute la direction artistique est bien pensée pour nous transporter dans le pays de la soie, du thé et des épices à l’époque de l’empire Moghol. Après, c’est aussi une question de goût et forcément ça ne plaira pas à tout le monde. 

Concernant le jeu et la mécanique principale, nous sommes ici sur de la pose d’ouvriers, avec quelques petits twists qui font de lui un titre vraiment intéressant. Tout d’abord, la condition de victoire est absolument géniale, nous devons avancer sur deux pistes (gloire et argent) et quand celles-ci se croisent, on gagne la partie. Du coup, le jeu se transforme en une course qui donne de la tension et de l’interaction pendant toute la partie. Le stress monte crescendo et on finit par faire des actions rien que pour éviter qu’un de ses adversaires avance trop vite et prenne trop d’avance. A cela, s’ajoute la gestion des dés, qui représentent la vraie monnaie du jeu. Il faudra en dépenser pour faire certaines actions qui nous permettront de faire croître votre empire et vous rapprocher de la victoire. Il faudra donc aussi veiller à en avoir toujours sous la main. Vous allez aussi développer votre empire, en achetant des tuiles qui vont soit augmenter votre gloire, soit vous permettre de faire du marchandage et d’augmenter votre richesse. C’est un élément vraiment important qu’il ne faudra pas négliger. Vous avez donc un plateau province qu’il faudra agencer avec les tuiles achetées. Pour terminer les pistes gloire et argent ainsi que le fleuve, donne de la dynamique à l’ensemble tout en vous permettant d’obtenir des bonus supplémentaires.

Rajas Of The Ganges est une vraie réussite pour moi, tout est parfaitement bien équilibré, et même si les actions sont nombreuses, on finit par se sentir à l’aise et on développe sa stratégie, que l’on peut d’ailleurs baser sur plusieurs axes. Les règles sont relativement simples et toute l’iconographie présente sur le plateau de jeu permet de s’y retrouver facilement. Ma compagne qui n’est pas une habituée des jeux de placement d’ouvrier a beaucoup apprécié et a trouvé le jeu fluide et prenant. J’ai d’ailleurs perdu lamentablement. Pour ceux qui ont déjà joué à des jeux comme Little Town ou encore The River et qui veulent un peu plus de challenge, je leur conseille fortement, ils ne seront vraiment pas déçus. Même si le thème disparaît un peu sous la mécanique, c’est souvent le cas avec les jeux de pose d’ouvriers, avec Rajas Of The Ganges, on a affaire à un très bon jeu, avec de la course et de la tension jusqu’au final, de la construction avec l’agencement de son plateau empire et l’achat de tuiles qui vous rapporteront richesse et gloire, des dés qu’on utilise principalement comme monnaie, de l’interaction car il faut surveiller en permanence ce que font les autres joueurs et ne pas les laisser trop se développer, le tout avec un matériel de qualité et un prix relativement doux.

Voilà un jeu qui tourne parfaitement bien et qui vous offrira beaucoup de bons moments, une excellente surprise ludique !

Pilou.

Jeudice - Huch! - Logo

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :