The Few and Cursed : Deckbuilding à OK Corral !

The Few and Cursed est un jeu de DeckBuilding d’aventure qui se déroule sur une terre post-apocalyptique ou la majorité des réserves d’eau ont disparu 70 ans plus tôt. Sans eau, l’essor de la civilisation s’est arrêté, laissant aux survivants une technologie héritée de la conquête de l’Ouest. Les joueurs vont prendre le rôle de chasseurs de malédictions à la poursuite de la renommée, cherchant des artefacts surnaturels, remplissant des petits boulots ou chassant des hors-la-loi pour leur prime. Les joueurs traversent le désert qu’est devenu l’Océan Pacifique en ‘improvisant’ et en acquérant des nouvelles cartes pour leur deck dans leur quête de célébrité.

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Le In/Out de The Few and Cursed

Nous allons décortiquer ici la boîte de jeu, son aspect extérieur, mais aussi le matériel se trouvant à l’intérieur.

Out : que voit-on en regardant la boîte.

Nous sommes en présence d’une superbe boite arborant des magnifiques illustrations, nous plongeant directement dans l’univers de la série de Comics. Nous sommes bien au Far Ouest et nous pourchassons des malédictions, il n’y a pas de doute. C’est sombre à souhait et on a qu’une envie, c’est d’ouvrir la boite pour voir le matériel. Il y a eu beaucoup de soin apporté à l’ensemble, ce qui n’est pas pour me déplaire, j’adore et j’ai hâte de découvrir la suite.

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

In : que trouve-t-on dans la boîte.

En soulevant le couvercle de la boîte la première chose que l’on découvre c’est la notice, comme souvent, viennent ensuite une petite affiche, la seule planche de jeton avec la monnaie du jeu (eau) et le jeton premier joueur. Viennent alors l’énorme plateau de jeu avec deux faces jouables et la très grande quantité de cartes puisque nous sommes en présence d’un Deck building. Pour finir, on retrouve les différents jetons et marqueurs et bien entendu le clou de cette boite, les figurines représentant les personnages que nous allons incarner, mais aussi les principaux méchants. On peut dire qu’il y a pléthore de matériel et de bonne qualité. Encore un autre bon point pour moi.

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Mise en place

Même si celle-ci est relativement rapide, elle comporte quand même quelques étapes : 

◗ installer le grand plateau au centre de la table du côté de votre choix.
◗ constituez la pioche rencontres et disposez celle-ci sur son emplacement sur le plateau.
◗ constituez la pioche rencontres maudites et disposez celle-ci sur son emplacement sur le plateau.
◗ constituez les différentes pioches ‘Mort ou Vif’.
◗ constituez la pioche des jobs.
◗ constituez la zone primes ‘recherché’.
◗ constituez la pile magasin et sa rivière de trois cartes.
◗ placez les cartes artefacts à côté du plateau.
◗ placez face cachée les pions artefacts au hasard sur les lieux.

Préparez chaque joueur pour débuter la partie :

◗ récupérer votre figurine.
◗ récupérer votre plateau personnage.
◗ choisir une couleur.
◗ placez la carte de votre personnage sur l’emplacement prévu sur votre plateau personnel.
◗ prendre le nombre de pions eau indiqués sur votre plateau.
◗ placez vos cubes de couleurs pour indiquer votre départ sur les différentes pistes (santé, balles, malédiction).
◗ placez un cube noir indiquant votre maximum de balles.

◗ piocher 4 cartes job, en choisir 2 et défaussez les autres.
◗ récupérer et mélanger les cartes de votre deck de départ.

◗ piocher 4 cartes constituant ainsi votre main de départ.

La dernière étape étant de déterminer qui sera le premier joueur, c’est celui qui possède le moins de ressources d’eau. C’est donc lui qui débutera la partie.

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

But du jeu

C’est d’obtenir le plus de cran et de renommée comme chasseur de malédiction en éliminant des hors-la-loi, résolvant des rencontres, volant les autres joueurs, accumulant des artefacts puissant ou en réalisant différents boulots jusqu’au déclenchement de la fin de partie, intervenant si trois monstres ont été vaincus, ou tous les artefacts du plateau, on été découvert ou encore un monstre est entré dans la ville de San Andreas et à détruit la ville. 

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Les cartes 

Comme tout bon jeu de deck building, celui-ci regorge de cartes en tout genre, on en trouve 9 types différents dans le jeu.

Personnage

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Une carte personnage possède deux faces, la recto dite normal et le verso représentant le côté maudit. Vous trouverez sur celle-ci le nom, la maîtrise des armes (ce que vous donne les balles) et enfin votre action personnelle. Quand vous atteignez votre seuil de malédiction, vous retournez votre carte personnage. Chaque fois que vous augmenter votre malédiction alors que vous êtes maudit, vous perdez un point de dommage.

Si votre vie tombe à zéro :

◗ terminez votre tour et perdez 3 points de cran.
◗ déplacer vous à San Andrea en payant 1 eau par lieu franchi. Si vous n’avez pas assez d’eau perdez du cran à la place.
◗ remontez votre vie à 3.
◗ mélangez toutes vos cartes pour former un nouveau deck. 

Deck de départ

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Les quatre personnages du jeu possède leur propre deck de départ et sont donc asymétrique. Les cartes fonctionnent exactement comme des améliorations et vous procurent des ressources et des effets. 

REDHEAD :  10 cartes.
ANNABELLE : 10 cartes.
JEBEDIAH  : 8 cartes.
MAECENAS : 10 cartes.

Rencontres

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Dans le jeu, il y a deux types de rencontre, les normales et les maudites. Vous devez en piocher au début de votre phase de rencontre en fonction de l’endroit ou se situe votre figurine.

Normale

Les cartes rencontres, dites normales, sont divisées en trois événements différents en fonction du lieu ou se trouve votre figurine. Il vous suffit de lire le texte correspondant et d’en appliquer les effets. Si jamais vous n’êtes pas en mesure de faire un choix, à la place vous montrez votre main à vos adversaires. 

Maudite

Concernant les cartes rencontre maudite, vous avez le choix entre trois possibilités et vous choisissez celle qui vous conviens le mieux.

Jobs

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Les cartes job vous indique le nom du job, en haut, vous trouverez le gain en eau (gauche) et votre récompense de cran. Ces deux gains ne seront acquis que si le job est réalisé. Enfin, en bas à droite, vous trouverez les conditions pour réaliser le job. Deux petites choses à savoir, vous pouvez réaliser le job à n’importe quel moment ou vous remplissez les conditions et le plus important un job non réalisé sera déduit de votre score final.

Objets
Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Les objets s’achètent dans le magasin à San Andrea. Vous trouverez sur la carte objet son nom, son coût en eau, l’effet que celui ci vous octroie et enfin son emplacement sur votre plateau de jeu. Soit dans les accessoires (deux emplacements) soit dans vos mains (2 à une main, 1 à deux mains).

Artefacts

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Les cartes artefacts sont comme les cartes améliorations, mais vous octrois des effets beaucoup plus puissants. Ils se jouent exactement de la même manière et ne peuvent s’obtenir que dans les quatre coins du plateau de jeu. Il existe quatre couleurs d’artefact et vous ne pouvez en posséder qu’un par couleur. Sur les cartes, on retrouve le nom, les ressources générées.

Améliorations

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Les cartes améliorations vous permettent de gagner des ressources et certaines possèdent des effets additionnels. Vous trouverez donc ces informations en plus du nom de l’amélioration sur celles-ci. Elles sont piochées à la phase d’improvisation. On en prend deux sur la pioche, pour n’en choisir qu’une et défausser l’autre. L’amélioration choisie est de suite ajoutée à votre main.

Recherché

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Ce sont des personnages qui vont nous rapporter des primes, il y 4 cartes possédant un recto et un verso et sont disposés sur le plateau dans l’encadré ‘Wanted‘. Sur les carte vous trouverez, la localisation, la valeur de combat à égaler et la récompense en cran gagné si vaincu. Les cartes possèdent deux faces que l’on peut faire durant un même tour. Ce sont des cartes ‘génériques’ que nous pourrons refaire plusieurs fois. 

Mort ou vif

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Dans les personnages les plus recherchés, la catégorie ‘Mort ou Vif’, nous avons deux types, les primes monstres (bandeau noir) et les primes uniques (bandeau violet). Ils sont disposés sur le plateau dans l’encadré ‘Most Wanted‘ avec une mise en place un peu particulière, chaque pile étant constituée d’un monstre, suivi de plusieurs cartes normales. Au fur et à mesure, vous allez éliminer les primes uniques de sorte que vous allez finir par faire apparaître une prime monstre. Dès lors, vous devez disposer sur le plateau principal la figurine correspondante. Dorénavant, le monstre se déplacera vers San Andrea à la phase d’entretien. Attention si celui-ci entre dans la ville, la partie est terminée. Comme pour toutes les cartes de prime,  vous trouverez, la localisation, la valeur de combat à égaler et la récompense en cran gagné si vaincu.

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

Tour de jeu

La partie se déroule en plusieurs tours, qui sont divisés en quatre phases. Chaque joueur effectue chaque phase avant de passer à la suivante.

Phase improvisation.

Lors de cette phase, les joueurs vont piocher deux cartes de la pioche des améliorations et en choisissent une qu’il garde dans leur main et défausse l’autre dans la pile prévue à cet effet sur le plateau central.

Phase de rencontre

Lors de cette phase, les joueurs vont pouvoir effectuer différentes actions en fonctions de l’endroit où ils se trouvent. Vous pouvez vous déplacer avant ou après avoir réalisé cette phase. Si vous dépensez des ressources pour payer le coût d’une carte Rencontre et qu’il y a un reliquat de points de mouvements, vous pouvez utiliser ce reliquat pour vous déplacer, sinon le surplus est perdu.

Dans San Andreas

Vous avez deux choix possible, soit vous rendre au magasin (store) ou aller chercher un nouveau job. Pour choisir un job rien de plus simple, on pioche deux cartes de la pile correspondante, on en garde une en main et on défausse l’autre. Les jobs restent cachés des autres joueurs. Concernant le magasin, vous pouvez dépenser votre eau pour acheter un objet de la rivière ou la première carte de la défausse. Vous avez la possibilité à ce moment de remplacer l’ensemble des cartes visibles par des nouvelles de la pioche (Rafraichir). Si aucun objet ne vous intéresse vous pouvez toujours acheter les améliorations génériques présents sur le plateau de jeu. Vous pouvez effectuer autant d’achat que votre réserve d’eau vous le permet.

Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

A l’extérieur de San Andreas

Vous devez piocher une carte rencontre (normale) si vous êtes dans un désert, un canyon ou des ruines. Si vous êtes sur un lieu maudit, vous piochez une carte rencontre maudite. Dans tous les cas, vous allez résoudre les effets de la carte que vous avez pioché. 

Phase action

Vous pouvez vous déplacer avant ou après avoir réalisé votre Action en payant le coût indiqué sur le plateau et ensuite vous aller jouer des cartes pour générer des ressources et faire une des actions suivantes :

Toucher une prime

Si vous êtes à l’extérieur de San Andrea, vous allez pouvoir dépenser des attaques pour éliminer des hors-la-loi, il est évident que vous devez être dans le lieu correspondant. Il existe trois types de cartes prime que l’on retrouve à deux endroits sur notre plateau principal wanted et Most wanted :

◗ Mort ou Vif – personnage unique : vous ne pouvez éliminer qu’une seule carte.
◗ Mort ou Vif – personnage monstre : vous devez accumuler les points d’attaque nécessaire dans la même Phase, ils ne sont pas conservés d’un joueur à l’autre ni d’un tour à l’autre.
Recherché : vous pouvez éliminer les deux côtés d’une même carte dans un même tour.

Trouver un artefact

Si vous vous trouvez sur un lieu ou des artefacts sont présents, vous pouvez en acquérir un immédiatement. Une condition tout de même, vous ne pouvez en posséder qu’un de chaque lieu (couleur identique).

Voler un autre joueur

Si vous partagez un lieu commun avec un autre joueur , vous pouvez le voler. Cela vous rapporte :

◗ Attaque : vous pouvez gagner deux fois en attaque la valeur de santé du joueur volé, mais vous perdez immédiatement deux points de malédiction.
◗ Cran : vous gagnez deux fois en eaux la valeur de santé du joueur volé.
◗ Eau : vous gagnez deux fois en cran la valeur de santé du joueur volé.
◗ le joueur volé perd un point de malédiction.

Faire une nouvelle rencontre

Si vous êtes hors de San Andrea vous pouvez à nouveau piocher une carte rencontre et la résoudre.

Camp

Vous reconstituez et mélangez immédiatement votre deck avec les cartes de votre espace de jeu, votre défausse et votre main. En le faisant ainsi vous ne retournez pas à San Andrea. Vous gagnez un point de santé et cela met fin à votre phase action.

Action du personnage

Chaque personnage possède une action qui lui ai propre, vous pouvez donc effectuer celle-ci.

Phase entretien

Si vous choisissez un dé orange, vous pouvez cocher une des 6 actions présentes. 

défausser : mettre dans la défausse toutes les cartes jouées pendant ce tour. Vous pouvez aussi défausser des cartes de votre main.
piocher : piochez pour avoir 4 cartes en main. ).
déplacement : si on doit re-mélanger son deck, c’est retour à San Andrea.
les monstres : déplacez les montres découverts, en direction de San Andrea. Si cela croise un joueur, il perd 1 point de santé.
marqueur 1er joueur : le donner au joueur suivant dans le sens horaire.

 
Jeudice - Boom Boom Games - The Few and Cursed

En Fin de Compte !

La fin de partie est déclenchée dès que l’un des événements suivant apparaît :

◗ trois monstres ont été éliminés.
◗ tous les pions artefacts ont été découverts
◗ un monstre est entré dans San Andrea.

Le score est donc calculé :

◗ Calculez les points rapportés par certains jobs.
◗ Diminuez votre piste de cran des jobs non réalisés.
◗ gagnez le cran de chaque carte artefact.

Le joueur ayant accumulé le plus de cran est déclaré vainqueur, en cas d’égalité, le vainqueur est le joueur ayant dans l’ordre :

◗ le plus de primes ‘Mort ou Vif » éliminés.
◗ le plus grand nombre de jobs réalisés.
◗ le plus d’eau.


Jeudice - Comics - The Few and Cursed


Dans la boite The Few and Cursed :


Vidéo règles The Few and Cursed :


Galerie Photos The Few and Cursed :


Caractéristiques The Few and Cursed :

Jeudice - Icones - Nombre de JoueurJeudice - Icones - Age minimumJeudice - Icones - DuréeJeudice - Icones - Mécanique
1 - 4 Joueur(s)>= 14 Ans90 MinutesDeck Building
Jeudice - Icones - CréateurJeudice - Icones - Illustrateur
Western
Fantastique
Mike Gnade-+ 60 Euros

Contenu de la boîte :

◗ 90 cartes améliorations.
◗ 16 cartes rencontre maudite.
◗ 28 cartes rencontre.
◗ 12 cartes & pions artefact.
◗ 42 cartes personnage.
◗ 4 plateaux personnage.
◗ 25 cartes objet.
◗ 24 cubes colorés.
◗ 14 cartes primes mort ou vif.
◗ 40 cartes job.
◗ 4 cartes recherché.
◗ 1 plateau de jeu.
◗ 4 figurines de monstre.
◗ 4 figurines de personnage.
◗ 60 pions eau.
◗ 1 marqueur premier joueur.
◗ 1 livret de règles.

Liens utiles : Extensions :
Boom Boom Games / Rock Manor Games. Aide de Jeu
◗ Règles Française / Règles US-UK.  


Alors The Few and Cursed :

Un jeu de Deck Building dans un far Ouest futuriste et apocalyptique où vous allez chasser des monstres il n’en fallait pas plus pour titiller ma curiosité et me donner envie d’essayer le jeu. À l’arrivée de celui-ci, ma première réaction fut pleine d’enthousiasme. Toute la direction artistique autour de la boite est une petite merveille, on retrouve clairement l’ambiance du Comics et les différentes illustrations présentent de tous les côtés sont vraiment magnifiques. J’ai passé un petit moment à découvrir les dessins, tout en ayant hâte de voir la suite. L’ouverture et la découverte du matériel n’ont fait que confirmer ma première impression, il est de bonne qualité et il y en à beaucoup. On retrouve un plateau de jeu gigantesque possédant deux faces pour plus de re-jouabilité, un énorme lot de carte en deux tailles différentes et des superbes figurines, huit au total. À mes heures perdues, je peins un peu et celles-ci m’ont vraiment donné envie de m’y remettre, en plus, je n’ai jamais fait de cow-boys. À l’occasion, je posterais des photos.

Concernant le jeu et la mécanique nous sommes en terrain connu puisque nous sommes en présence d’un jeu de Deck building relativement classique avec quelques petits twists pimentant le jeu. La première chose, c’est qu’on ne paye pas les cartes. Pour augmenter son paquet, on ne va pas piocher dans une rivière de cartes et en payer le coût, on va simplement lors de notre première phase du tour de jeu (improvisation) piocher deux cartes amélioration, en garder une et défausser l’autre. Tous les tours naturellement notre deck va grandir, augmentant de ce fait notre champ d’actions. Deuxièmement, dans ce type de jeu, quand votre paquet de cartes est épuisé on re-mélange notre défausse pour nous constituer une nouvelle pioche. Ici, c’est aussi le cas à un détail prés, on est obligé de retourner dans la ville de San Andrea pour se reposer. J’adore aussi le côté aventure et narratif avec les deux decks de rencontre qui permettent d’apporter un plus à l’ensemble, tout en vous en apprenant plus sur l’univers du jeu. J’ai adoré lire les petits textes qui nous mettent dans l’ambiance. 

L’ensemble des règles est plutôt clair, les quelques doutes que l’on peut avoir sont éclaircis par une FAQ présente en fin du livret de règles, mais aussi par une aide de jeu disponible en téléchargement ICI. L’iconographie est super claire et permet de comprendre rapidement une carte. Pendant votre phase principale, a part le mouvement, vous n’avez qu’une action à choisir parmi 6 disponibles, ce qui facilite la compréhension et la fluidité du jeu. La seule difficulté majeure étant de ne rien oublier pendant les différentes phases. Vous trouverez en fin de règle une feuille de référence vous donnant une aide précieuse.

The Few and Cursed est une bonne surprise, j’ai apprécié plonger au cœur de cet univers apocalyptique dans un Far Ouest chaotique. C’est pour moi un jeu intermédiaire, fonctionnant parfaitement bien avec une très bonne re-jouabilité. Le plateau de jeu réversible vous propose deux cartes qui sont de prime abord identiques, sauf que les coûts de déplacement ne sont pas les mêmes. En plus du mode compétitif, vous trouverez des explications pour jouer en solitaire, mais aussi en coopération. La variante Solo vous propose trois variantes, tandis que le jeu coopératif vous propose de partir d’un nombre de points de Cran total et de faire que celui-ci ne tombe pas à zéro. J’ai passé un très bon moment ludique et je vais y retourner de ce pas, tellement j’ai les colts qui me démange encore. 

Voilà un excellent moyen d’en découvrir plus sur cette belle mécanique qu’est le Deck Building et que j’affectionne particulièrement avec un jeu qui ne manque pas d’atout dans une édition réussie. 

Pilou.

Jeudice - Boom Boom Games

Jeudice - Rock Manor Games - Logo


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :