Fish’n’Flip

Les filets de pêche qui raclent les fonds des océans ne ramassent malheureusement pas que des poissons… Dans leur sillage, ils capturent aussi de nombreuses espèces de mammifères marins qui n’ont rien à faire dans nos assiettes !

Dans Fish’n Flip, jouez tous ensemble pour libérer un maximum d’animaux avant la fin de la partie.

Jeudice - Helvetiq - Gaiagames- Salamandre - Flip'N'Ships

Le In/Out Fish’n’Flip

Nous allons décortiquer ici la boîte de jeu, son aspect extérieur, mais aussi le matériel se trouvant à l’intérieur.

Out : que voit-on en regardant la boîte ?

J’adore ce format de boite, petite, un peu rectangulaire qui prend peu de place et facilement transportable. La direction artistique est vraiment très chouette, avec des couleurs plutôt pastelles.

Jeudice - Helvetiq - Gaiagames- Salamandre - Flip'N'Ships

In : que trouve-t-on dans la boîte ?

À l’ouverture pas vraiment de surprise, à part les deux livrets de règles, tout le matériel se résume à des cartes, que je trouve plutôt de qualité, les illustrations sont simplistes et parfaitement adaptées à ce type de jeu, le tout dans des coloris bleus / verts.

Jeudice - Helvetiq - Gaiagames- Salamandre - Flip'N'Ships


Mise en place

On commence par sélectionner 4 animaux, on prend alors les cartes correspondantes ainsi que leur pouvoir associé. On prend aussi les cartes déchets plastiques, le nombre dépendant du niveau de difficulté que vous souhaitez. On prépare le paquet de cartes Animaux, en mélangeant les animaux et les déchets, surtout, on n’oublie pas de mettre des animaux dans un sens différents.

Maintenant, on installe la zone de jeu, en faisant un rectangle de 3 lignes de 4 colonnes représentant le filet de pêche du bateau, avec les cartes Animaux. On dépose la pile restante à côté du plateau. On mélange les cartes Action et on en distribue à l’ensemble des joueurs, 2 cartes à deux joueurs, sinon 3 cartes. La pile restante est disposée à côté du plateau de jeu. Pour finir, chaque joueur choisit u hasard un des pouvoirs.

Avant de commencer, on détermine le premier joueur, c’est celui ayant vu un dauphin pour la dernière fois.


But du jeu

De nombreux animaux sont pris dans les filets de pêche : coopérez et programmez vos actions pour les libérer. Combinez astucieusement les pouvoirs de vos animaux pour réaliser les meilleurs combos, mais attention aux déchets ! Plus les filets seront vides à la fin de la partie, plus vous gagnerez de points.

Jeudice - Helvetiq - Gaiagames- Salamandre - Flip'N'Ships

Tour de jeu

Les joueurs enchaînent les tours, en commençant par le premier joueur et dans le sens des aiguilles d’une montre. Chaque tour est composé de 4 phases, qu’on enchaînera jusqu’au déclenchement de la fin de partie.


1 – Déplacer des animaux

En utilisant la carte action correspondante, on déplace un animal pour essayer de former un groupe de la même espèce. On défausse bien entendu la carte une fois utilisée.


2 – Libérer des animaux

On libère tous les groupes d’au moins deux animaux adjacent de la même espèce, nageant dans le même sens. Le prérequis étant qu’il faut qu’un des individus du groupe ait bougé pendant le tour.


3 – Descendre les animaux au fond du filet

Une fois les animaux libérés, il peut y avoir des trous, à la manière d’un Tétris, on descend les cartes restantes vers le bas, il est bien entendu que si on arrive à former d’autres groupes, on recommence à l’action 2 puis 3. Sinon on passe à l’action suivante.


4 – Remplir le filet

On remplit à nouveau le filet en ajoutant une nouvelle carte dans chaque colonne, on commence par la gauche. Attention, si on obtient une colonne de sept cartes, la partie est perdue immédiatement.


Zoom sur certains éléments

Le jeu est exclusivement constitué de cartes, voyons ensemble les différents type.

Les cartes Animaux

Dans le jeu, on retrouve 8 animaux différents (dauphin, espadon, raie, poulpe, tortue, méduse, baleine, requin), représentés par des cartes qui sont recto / Verso (sens de l’animal allant dans une direction) et sur 4 couleurs de fonds différents.

Les cartes Pouvoir

Utiliser les pouvoirs n’est pas obligatoire et vous ne pouvez le faire qu’une fois par tour.



Dauphin : quand on retourne une carte dauphin, on retourne aussi une carte adjacente.
Espadon : lorsqu’on en libère, on libère aussi une carte adjacente.
Raie : lorsque qu’on libère un groupe de raies, on libère les autres raies des lignes/colonnes nageant dans le même sens.
Poulpe : quand on retourne un poulpe, on retourne une autre carte possédant une même couleur de fond.
Tortue : lorsqu’on en retourne une, on la déplace d’un espace horizontalement dans le sens de sa nage. Si le déplacement est effectué sur une case déjà occupée, on échange les cartes.
Méduse : lorsqu’on en retourne une, on la déplace d’un espace verticalement dans le sens de sa nage. Si le déplacement est effectué sur une case déjà occupée, on échange les cartes.
Baleine : lorsqu’on en retourne une, on la place en bas de sa colonne.
Requin : lorsqu’on retourne un requin, on le libère même s’il est seul.

Les cartes Déchets

Il existe trois types de déchet dans le jeu, le Plastique qu’on retrouve dans le mode de jeu classique et le Métal ainsi que la Marée noire qui ne sont utilisés que dans le mode Campagne.

Plastique : ils sont partout et reviennent toujours. On utilise le pouvoir de l’espadon pour les retirer des filets, mais ils sont immédiatement remis sous la pioche correspondante.



Métal : ils sont trop lourds, ils ne peuvent être déplacé que par le pouvoir des tortues et de la méduse.
Marée Noire : tous les animaux adjacents, orthogonalement, perdent leur pouvoir.


Les Cartes Action

Il existe deux types de cartes action dans le jeu, celles qui retournent des animaux et celles qui les libèrent.

Retournez une carte.
Retournez une colonne entière de cartes.
Retournez une ligne entière de cartes.
Retournez une carré de cartes.
Retournez toutes les cartes de la même couleur de fond.
Echangez deux cartes adjacentes orthogonalement sans les retourner.
Echangez et retournez deux cartes adjacentes orthogonalement.
Libérez un animal.

En Fin de Compte !

La fin de partie est déclenchée lorsque la pioche des animaux est vide et que l’on a placé le dernier animal dans le filet de pêche. On a alors deux actions supplémentaires à effectuer pour essayer de libérer un maximum de bestioles. On compte le nombre d’animaux restants dans le filet et il faut aller voir sur le site internet de l’éditeur si notre résultat est acceptable, mais pour faire plus simple : 

Jeudice - Helvetiq - Gaiagames- Salamandre - Flip'N'Ships


Vidéo règles Fish’n’Flip :


Galerie Photos Fish’n’Flip 


Caractéristiques Fish’n’Flip :

Jeudice - Icones - Nombre de JoueurJeudice - Icones - Age minimumJeudice - Icones - DuréeJeudice - Icones - Mécanique
1-4 Joueurs>= 7 Ans20-30 MinutesCartes
Jeudice - Icones - CréateurJeudice - Icones - Illustrateur
OcéanKevin LuhnDominik Wendland+ 18 Euros

Contenu de la boîte :

◗ 79 cartes animaux marins
◗ 1 carte bateau
◗ 20 cartes action
◗ 12 cartes déchets
◗ 8 cartes de pouvoir
◗ 1 Livret de règles français
◗ 1 Livret de règles anglais

Liens utiles : Extensions :
Helvetiq  Campagne
◗ Règles Française Feuille de Score


Alors Fish’n’Flip:

Je n’avais pas entendu parlé de la gamme avant que Helvetiq ne me propose de les découvrir. J’avoue que j’étais intrigué à la lecture des différents descriptifs et j’ai donc sauté sur l’occasion. Du coup, j’étais impatient de les recevoir et de découvrir ce que nous proposait cette nouvelle gamme de trois titres. À la réception des jeux, je me demandais par lequel commencer, comme je suis marin et que le thème me touche personnellement, j’ai donc choisi de commencer par Fish’n’Flip.

J’ai donc découvert à l’ouverture du colis, une boite d’un petit format rectangulaire, fort appréciable, arborant de jolies couleurs pastelles et une illustration vraiment chouette. Nous sommes en présence d’un matériel dit éco-responsable dans cette gamme Fun by Nature qui en fin de règle, nous propose des informations sur la surpêche et la préservation de la vie animale. Je trouve que c’est une excellente initiative et comme le jeu est familial, on peut essayer de faire passer quelques messages en même temps. L’ouverture de la boite ne laisse pas de grande surprise, on retrouve en plus des livrets de règles, exclusivement des cartes, plutôt de bonne qualité. On est dans un esprit minimaliste, même si le titre nous propose plusieurs modes de jeu, du coopératif, du compétitif, du solo et un mode campagne (téléchargeable sur le site de l’éditeur).

D’un point de vue mécanique et thématique, nous devons sauver des animaux en les libérant d’un filet de pêche, tout cela en jouant des cartes actions et à l’aide de petits pouvoir, le tout avec un petit côté Tétris qui fonctionne vraiment bien. C’est très plaisant à jouer et plutôt facile à prendre en main. Pour moi le seul petit point noir, réside dans la lecture de la règle, que je trouve un peu complexe. Mais je vous rassure, une fois la première partie faite, tout rentre dans l’ordre. Le jeu s’adresse plutôt à un public familial, il se joue rapidement en une vingtaine de minutes et se transporte facilement dans une valise. Un titre avec lequel nous passons de bons moments et qui nous propose plusieurs modes de jeu. Maintenant, j’ai hâte de découvrir les autres titres de la gamme.

Pilou.


Les liens ci-dessus correspondent à des affiliations chez Philibert et Playin. En cliquant dessus pour vos achats, vous soutenez le blog. Merci à vous !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :