TBRR : The Belgian Beer Race

Bienvenue à The Belgian Beers Race ! Participez à une course déjantée de 3 jours à travers la Belgique et ses brasseries. Visitez-en un maximum, achetez leurs bières et dégustez-en (avec modération !) tout au long de la compétition. Optimisez vos trajets à travers le pays : faites de l’autostop, prenez les transports en commun ou enfourchez un vélo. Rencontrez d’autres joueurs et trinquez avec eux, mais surveillez votre consommation d’alcool : la gueule de bois vous guette.

Prêt à commencer ? Il est temps de choisir votre route et d’entamer votre course à la bière belge, mais n’oubliez pas : à la fin de celle-ci, soyez de retour sur la Grand-Place de Bruxelles pour faire la fête et déclarer le grand gagnant !

Jeudice - Byr Games - The Belgian Beer Race

Le In/Out The Belgian Beer Race

Nous allons décortiquer ici la boîte de jeu, son aspect extérieur, mais aussi le matériel se trouvant à l’intérieur.

Out : que voit-on en regardant la boîte ?

Nous sommes en présence d’une boite d’un format plutôt classique avec une illustration pour le moins surprenante, un vrai parti pris sur la direction artistique, c’est sûr que ça ne plaira pas à tout le monde, mais le point positif, c’est beaucoup plus beau en réel. Mais j’avoue que ce n’est pas ce qui me plaît le plus. Après, je n’ai peut-être pas tout saisi dans les choix faits par l’éditeur et ce serait intéressant d’avoir son point de vue sur le sujet. 

Jeudice - Byr Games - The Belgian Beer Race

In : que trouve-t-on dans la boîte ?

La boite renferme tout le matériel nécessaire, on retrouve le très grand plateau de jeu, des plateaux joueurs, quelques cartes, beaucoup de meeple en bois, plein de jetons en carton, le livret des brasseries et le livret de règles. Il y à vraiment beaucoup de matériel et plutôt de qualité, là encore on retrouve un parti pris sur les différentes couleurs, même si tout est fait pour rester dans la thématique. Au final une belle édition.

Jeudice - Byr Games - The Belgian Beer Race


But du jeu

Le jeu se déroule en 3 journées (manches). Au début de chaque journée, vous disposez d’un nombre limité d’unités de temps (UT). Chaque action (se déplacer, Acheter, Déguster…) peut vous rapporter des points de victoire (PV) mais requiert une ou plusieurs unités de temps.

À la fin de chaque journée, un petit décompte de point est effectué. Optimisez vos UT pour accomplir les actions les plus rentables et réaliser un maximum d’objectifs. En fin de partie, soyez de retour sur la Grand-Place de Bruxelles pour le décompte final. Le joueur ayant accumulé le plus de points de victoire remporte la parte.

Mise en Place

Elle prend un peu plus de temps à 4 joueurs, mais vraiment rien de compliqué, ni d’insurmontable, en suivant les quelques étapes, on y arrive assez rapidement. On distinguera deux parties distinctes sur la mise en place, une générale et une pour chaque joueur.

Mise en place générale

Elle prend un peu plus de temps à 4 joueurs, mais vraiment rien de compliqué, ni d’insurmontable, en suivant les quelques étapes suivantes, on y arrive assez rapidement.

On installe le plateau au centre de la table.
On place un certain nombre de jetons sous-boc sur les brasseries correspondantes.
Placez une bouteille de la couleur correspondante sur chacune des brasseries.
Formez 3 pioches avec les cartes Objectif.
Révélez 4 cartes Objectif de niveau 1.
Formez et placez une pioche Objectif 3 correspondant au nombre de joueurs.
Placez le jeton Fin de Journée sur la case 24 de la piste de Temps.
Placez les jetons bouteille remplie/cassée aux endroits prévus sur la piste de Temps.
Placez les cubes, les jetons et les dés à proximité du plateau central.

Avant de passer à la mise en place des joueurs, on détermine le premier joueur, c’est la personne à avoir dégusté plus récemment une bière dernièrement, si égalité, c’est celui qui a dégusté le plus récemment un Orval qui est désigné.


L’Orval est une bière trappiste belge de robe ambrée, qui titre à 6,2% vol. Créée en 1932, elle est produite par l’abbaye Notre-dame d’Orval, dans le sud-est de la Belgique.

Mise en place Joueur.

Les joueurs vont préparer principalement leur propre plateau de jeu.

Chaque joueur récupère son plateau de jeu.
 Chaque joueur récupère le matériel de sa couleur.
 Fait une réserve à côté de son plateau des jetons Brasserie Visitée.
 Place sur son plateau le pion Verre en base de la piste Bières Dégustées.
 Place le pion Fromage, sur la piste Fromage de son sac à dos.
 Place un cube joueur en bas de chaque piste Bonus.
 Place le pion Bouteille au niveau 0 de son Éthylomètre.
 Place sur le plateau principal son disque sur la 1re case de la piste temps.
 Place sur le plateau principale son disque sur la case 0 de la piste de score.
 Place son pion Joueur sur la Grand-Place de Bruxelles.

Nous sommes donc prêt à nous lancer dans la course, mais quel est le but de ce jeu.


Avant de commencer

La piste de temps.



Elle est divisée par des cases et correspond à des unités de temps, 1 case est égal à 1 unité de temps (une demi-heure). En fonction du moyen de transport que vous allez utiliser, vous allez consommer des unités de temps et vous déplacer sur cette piste.

Sauf pour le premier tour, c’est la place que les joueurs occupent qui détermine l’ordre du tour. C’est le plus bas sur la piste qui jouera en premier. Lorsque plusieurs joueurs finissent sur une même case, on les empile, le premier étant prioritaire.

Un joueur effectuera une ou plusieurs actions pendant son tour, ces actions lui coûterons des unités de temps et il se déplacera sur la piste correspondante, la seule chose, c’est qu’il arrête à partir du moment où il égale ou dépasse le joueur en tête.

Sauf dans une partie plus courte, on joue 3 journées, qui auront une longueur (nbr UT) différente.

Vendredi (12h-Minuit) : 24 UT.
Samedi (8h-Minuit) : 32 UT.
Dimanche (8h-20h) : 24 UT.

Cela signifie que vous devrez arrêter votre jeton temps sur la case correspondante à la fin de la journée que vous êtes en train de jouer.

Vous l’aurez compris, …..


Séquence de jeu

Maintenant, que l’on sait comment les joueurs vont avoir d’unité de temps et dans quel ordre, ils vont jouer, voyons maintenant les actions qu’ils pourront effectuer lors de leur tour de jeu.

Se déplacer

Comme toute course, il faut se déplacer, et dans TBBR nous avons plusieurs moyens à notre disposition, avec des avantages et des inconvénients et qui vous ferons dépenser plus ou moins des unités de temps. Le voyage s’effectue en deux opérations, choisir son moyen de transport et son arrivée dans une nouvelle brasserie.

Choisir son Transport
Comme nous sommes dans une course et qu’il va falloir se déplacer, nous devons trouver le moyen de transport le plus efficace, enfin celui qui nous coûtera le moins d’unité de temps ou tout simplement le seul possible pour nous. Voyons donc ce que nous avons à notre disposition, avec leurs avantages et inconvénients. Quand on se décide, on annonce clairement sa destination et le moyen de transport que l’on décide d’utiliser.

Le vélo
Aucun risque, on avance tout simplement du montant indiqué sur la roue avant sur la piste de Temps. Toutefois, par tranche de 4 UT, cela nous fait descendre d’1 niveau sur l’Éthylomètre, ça dessaoule de faire du vélo. Attention aussi si on dépasse un certain niveau d’alcoolémie on ne peut plus faire de vélo.

Les Transports en Commun.
Comme dans beaucoup de pays, les transports en commun peuvent être en retard, pour simuler cette possibilité, vous lancez le dé et vous regardez le résultat :

Autostop raté ou TBBR : c’est réussi, vous avancez sur la piste de Temps du nombre indiqué sur le pouce.
+2 : Vous avez pris du retard, vous avancez sur la piste de Temps du nombre indiqué sur le bus plus deux cases.

Vous arrivez finalement dans la Brasserie de destination. Par contre lors du trajet rien ne vous empêche de consommer quelques bières, à raison d’une par 2 UT. Vous consommez juste ce que vous voulez, sans oublier de monter sur les pistes respectives.

L’auto-stop.
C’est complètement la loterie, on peut bien entendu passer beaucoup de temps sur le bord de la route, toujours dans un souci de coller au thème, on commence par lancer un dé, ce qui nous indiquera si on est pris en stop ou pas :

+2 ou TBBR : c’est réussi, vous avancez sur la piste de Temps du nombre indiqué sur le bus.
Autostop Raté : vous restez sur le bord de la route, avancez de 2 UT sur la piste de temps.

L’auto-stop. Dans le cas d’un échec et de temps encore disponible, vous pouvez une nouvelle fois réessayer avec un troisième dé.S’il vous reste du temps, vous pouvez à nouveau essayer l’auto-stop, vous prenez donc un dé supplémentaire pour votre lancé. Si vous n’avez plus de temps pour faire le deuxième, voir le troisième essai vous récupérez un jeton +1/+2 et vous devrez continuer votre auto-stop à votre prochain tour. Si vous atteignez la fin de journée. Vous recommencerez à zéro de votre point de départ.

A noter :

Vous pouvez utiliser des bières au lieu de lancer des dés, 2 cubes par UT manquant pour une réussite automatique.
En fin de journée, on défausse les jetons +1/+2.
Voir les malus sur l’Éthylomètre.

Arriver dans une brasserie

Si la brasserie contient une bouteille Premier visiteur, on récupère celle-ci et elle nous donnera des points en fin de partie. Si la brasserie ne contient plus de bouteille Premier visiteur mais qu’elle contient encore un ou des jetons Sous-bock, prenez-en un et conservez-le jusqu’à la fin de la partie. Si c’est la première fois que vous passez par cette brasserie, placez-y un de vos jetons Brasserie visitée.

Enfin certaines brasseries possèdent des icônes autour d’elles et représente également des bonus. avancez votre cube Joueur de 1 niveau sur la piste Bonus correspondante. Certaines brasseries sont des brasseries Trappistes® et ont un bonus supplémentaire : avancez alors votre cube Joueur de 1 niveau sur les 2 pistes Bonus correspondantes. 

Acheter

Si vous êtes sur une Brasserie comportant un symbole euros, vous pouvez acheter de la bière pour 1 UT.  Si c’est le cas suivez les règles :

⦁ Avancez son disque d’une case sur la piste du temps.
⦁ Prendre 3 cubes de la couleur de bière et les mettre dans son sac à dos.
⦁ Si un symbole fromage, vous pouvez en acheter.
⦁ Si vous avez acheté du Fromage, avancez votre pion Fromage de 1 sur sa piste.
⦁ Si vous avez atteint le haut le la piste Fromage ajouter un jeton Brasserie à côté de celle-ci. (5 points en fin de partie).
⦁ Si vous avez plus de place dans le Sac à dos, en dépensant son UT on peut monter sur la piste Fromage.

Déguster

Si vous êtes sur une Brasserie comportant un symbole Déguster (verre), vous pouvez déguster de la bière pour 1 UT. Si c’est le cas, suivez les règles :

Avancez son disque de 1 case sur la piste du temps.
Avancez de 1 case son pion sur la piste des Bières Dégustées.
Avancez de 1 case son pion bouteille sur l’Éthylomètre.


Concernant l’Éthylomètre, il s’applique plusieurs règles que je vous explique un peu plus loin,

Trinquer

Lorsque vous arrivez sur une brasserie où se trouve déjà un autre joueur, vous êtes obligé immédiatement de trinquer, il faut bien entendu que les deux joueurs possèdent des bières dans leurs sacs à dos, cela coûte 1 UT par joueur. Cela déclenche les effets suivants pour chaque joueur :

défausse d’un cube de son sac à dos.
Avancez son disque de 1 case sur la piste du temps.
Avancez de 1 case son pion bouteille sur l’Ethylomètre.
Avancez de 1 case son pion sur la piste des Bières Dégustées.
Avancer son cube d’1 niveau sur la piste Trinquer.

Il existe des règles si l’on se retrouve à plus de deux joueurs sur une Brasserie, je vous laisse découvrir cela dans la règle. Par contre, il existe des cas ou l’on ne peut pas trinquer.

Avec un joueur qui a terminé sa journée.
Sur la Grand-Place de Bruxelles.
Si pas de bière dans son sac.

Camper

La dernière action à notre disposition est le camping. Votre journée se termine et vous restez ou vous êtes. Votre pion sur la piste de temps est disposé sur la case fin de journée. Pendant ce temps, vous avez la possibilité de boire autant de bières que vous le souhaitez (ne pas oublier de monter les pions sur les différentes pistes). La seule restriction étant qu’on ne peut pas faire le camping lors de la dernière journée.


Fin des deux premières journées

On va se préparer pour la nouvelle journée et effectuer un décompte journalier. Nous aurons donc deux décomptes journaliers intermédiaires avant le décompte final.(dans une partie normale).

Ordre de départ
On replace juste les pions dans le bon ordre, le premier arrivée en fin de journée sera le premier à repartir le lendemain. Pour faire simple, on prend la pile et on la retourne pour la mettre au début de la journée.

Malus
En fonction de votre état d’ébriété, vous allez subir des malus, pour cela, on regarde vos niveaux sur votre éthylomètre et on applique les malus suivants :

Niveau 8 : on avance son disque de 4 cases sur la piste de Temps.
Niveau 7 : on avance son disque de 2 cases sur la piste de Temps.
Niveau 5 & 6 : on avance son disque de 1 case sur la piste de Temps.
Niveau 0 à 4 : rien.

Ajuster
Chaque joueur recule de 4 cases son pion Bouteille sur l’Éthylomètre, la nuit a fait descendre votre niveau d’alcoolémie.

Décompte journalier
Chaque joueur calcul son score de la journée, en prenant uniquement le nombre indiqué au-dessus du pion Verre sur la piste des bières Dégustée et en ajoutant 1 point par nombre de bouteilles premier visiteur et de jeton sous-bock que vous avez récolté.

Il suffit alors d’avancer son pion sur la Piste de Score du nombre ainsi obtenu.

Ajout des cartes objectif niveau 2
On forme une nouvelle pioche des objectifs en mélangeant les cartes de niveau 1 restantes et celles de niveau 2. On révèle ensuite les 4 nouvelles cartes pour le moment inaccessibles et les 4 autres accessibles.

Réinitialisation de la journée.
C’est simple, on retourne les jetons bouteilles cassées sur la face bouteilles remplies sur la piste de Temps et on dispose le jeton fin de journée sur la bonne case, 32 pour la deuxième journée et 24 pour la dernière journée.

Début du prochain tour
Voilà, on a remis les compteurs, on repart pour une journée visite.


Zoom sur certains éléments

Le Plateau Joueur

Le plateau de chaque joueur comprend plusieurs éléments et pistes : 

Éthylomètre.


C’est un des éléments majeurs du jeu, il faut toujours faire attention à ne pas dépasser certains seuils sous peine d’avoir pas mal de malus, pire encore, un joueur peut vous faire passer du côté obscur en vous obligeant à trinquer.

Piste Bières dégustée


Dès que vous buvez une bière lors de la partie, vous allez monter votre meeple Bouteille sur cette piste. Cela vous octroiera des points. Attention toutefois chaque fois que l’on déguste une bière, on augmente aussi d’un niveau sur l’Éthylomètre.

Le sac à Dos.


Dès qu’on récupère une bière, on la stocke dans son sac.

Piste Fromage


Dans votre sac à dos, vous avez aussi une piste Fromage, dès que vous achetez une bière dans une Brasserie qui possède l’icône, vous pouvez aussi acheter du fromage et augmenter de 1 sur la piste correspondante. Vous avez aussi la possibilité de manger (défausser) un cube de Fromage que redescendre d’un niveau sur la piste l’éthylomètre. À la fin du jeu, vous aurez des points supplémentaires.

Pistes Bonus


Dès que l’on visite une Brasserie possédant une illustration d’un meeple, d’un cœur, d’une rose des vente ou d’un trappiste, on augmente de 1 niveau son cube sur la petite piste correspondante à l’illustration. Cela vous donnera des points en fin de partie.

Piste Trinquer


Chaque fois que vous êtes dans la même Brasserie que vos adversaires, vous allez pouvoir trinquer avec eux, cela vous augmente d’un niveau sur cette piste

 

Les cartes Objectif

Nous retrouvons deux catégories d’objectif dans le jeu, ceux qui sont communs à tous les joueurs et qui permettront d’augmenter notre score à la fin de la partie. Il faudra peut-être adapter sa stratégie en fonction et ceux que l’on peut réaliser en cours de partie. Ils peuvent être de trois types :

  A réaliser pendant son tour.
  Des conditions à remplir.
  Des conditions de fin de partie.

Objectif Commun


Lors de ma mise en place, on choisit aléatoirement des Objectifs Communs correspondant au nombre de joueurs autour de la table, qui permettront d’augmenter notre score à la fin de la partie. Il faudra peut-être adapter sa stratégie en fonction.

Embouteilleuse

Jeudice - Byr Games - The Belgian Beer Race
Les cartes sont disposées sur le plateau sur ce qu’on nomme l’embouteilleuse. Elle est composée de deux emplacements de 4 cartes, la première partie est inaccessible et vous ne pourrez prendre que les objectifs sur la droite. À la fin de son tour, on fait glisser les objectifs se trouvant sur la gauche vers les emplacements libres de la droite. Un peu comme une machine qui remplit les bouteilles, nous sommes encore bien dans le thème. Lors de son tour, si on obtient les conditions de réussite d’un objectif de l’embouteilleuse, on le récupère de suite. Comme on remplace les objectifs qu’à la fin de son tour, on peut au maximum en réalise 4 dans son tour.

C’est un petit twist qui permet de voir ce qui tombera prochainement et d’adapter en fonction sa stratégie et par la même occasion de récolter pas mal de point durant la partie.

Supprimer des objectifs
Sur la piste de Temps, on trouve des jetons Bouteilles remplies, si on dépasse un jetons de ce type lors de notre déplacement, on peut décider de le retourner face Bouteille Cassée et cela nous octroie la possibilité d’enlever un des objectifs présents sur l’embouteilleuse. Un bon moyen d’empêcher un joueur de scorer ou de faire tourner plus vite les Objectif.


En Fin de Compte !

La partie prend fin, dès que les joueurs sont arrivés au terme de la dernière journée, sur la case correspondante à la fin de la troisième journée. Comme je l’ai déjà expliqué, il faut revenir à temps sur la Grand-Place de Bruxelles, sous peine de malus, alors avant de passer au décompte final, on les calcule : on compte le nombre de déplacements nécessaire que le joueur aurait dû faire pour rentrer et on multiplie par 15. On obtient alors le malus que le joueur soustraira à son total de points déjà acquis sans tomber en dessous de 0. Attention, ça peut faire mal…

Il est temps maintenant de faire le dernier décompte et de déterminer enfin le grand gagnant.

 Piste Bières dégustées : on prend le chiffre au-dessus du cube.
 Bouteilles Premier visiteur et jetons Sous-bock : on calcule le nombre en notre possession.
 Pistes Bonus : on additionne les chiffres au-dessus de chaque cube.
 Sac à dos : on additionne le nombre de bières présentent dans notre Sac à Dos.
 Piste Fromage : on prend le chiffre au-dessus du cube.
 Brasseries visitées : on compte le nombre de brasseries visitées et on obtient son nombre de points en regardant le petit tableau.
 Cartes Objectifs : on comptabilise le nombre de points sur ses cartes Objectif.
 Piste Trinquer : on prend le chiffre au-dessus du cube.

Il suffit d’additionner tous les points ainsi calculés et d’avancer du résultat sur la piste de Score.


Vidéo règles The Belgian Beer Race :


Partie Filmée The Belgian Beer Race :


Galerie Photos The Belgian Beer Race :


Caractéristiques The Belgian Beer Race :

Jeudice - Icones - Nombre de JoueurJeudice - Icones - Age minimumJeudice - Icones - DuréeJeudice - Icones - Mécanique
2 - 4 Joueur(s)>= 14 Ans90 MinutesCourse
Jeudice - Icones - CréateurJeudice - Icones - Illustrateur
TransportCowmic BoutriauxAmmo Dastarac-+52 Euros

Contenu de la boîte :

◗ 1 plateau de jeu.
◗ 4 plateaux joueur.
◗ 3 dés.
◗ 4 jetons +1/+2 dés.
◗ 44 jetons sous-bock.
◗ 4 pions fromage.
◗ 120 cubes bière.
◗ 1 carte durée.
◗ 1 jeton fin de journée et de partie.
◗ 40 bouteilles premier visiteur.
◗ 72 cartes objectif.
◗ 140 jetons brasserie visitée.
◗ 20 cubes joueur.
◗ 8 disques
◗ 4 pion joueur, verre et bouteille
◗ 1 livret des brasseries
◗ livret de règle

Liens utiles : Extensions :
Byr Games.  
Règles Française / Rulebook.  


Alors The Belgian Beer Race :

J’étais intrigué par le jeu et je ne savais pas trop quoi en penser, par chance, j’ai pu lors de la convention Octogone, rencontré l’éditeur (Ben), mais surtout, je me suis assis à une table et j’ai pu faire une partie. Avant toute chose, j’étais vraiment très agréablement surpris par le matériel, je trouve que celui-ci ne rend pas forcément bien en photo alors qu’en réalité une fois posé sur la table, il fait son petit effet, le plateau est vraiment grand. Je trouve qu’il y a un vrai parti pris graphique et ce n’est pas sans me déplaire, bien au contraire, comme tout cela est bien subjectif, certain ne seront pas de mon avis.

Quand on nous a expliqué les règles, je me suis dit qu’il y avait plein de petits trucs à penser, je me demandais si la partie allait bien se passer. Surtout que je jouais avec des personnes que je ne connaissais pas et je ne voulais pas passer pour un boulet. Mais finalement, c’est tellement thématique qu’on peut aisément comprendre ce qu’il faut faire, notre plateau est d’ailleurs explicite et une fois qu’on est un peu habitué à l’iconographie tout est beaucoup plus fluide et les tours s’enchaînent plutôt rapidement. Je suis reparti vraiment enchanté et j’ai d’ailleurs acheté le jeu avec une seule envie, refaire une partie.

Peu de temps après j’ai donc décidé de me replonger dans les règles. Ce fût plus une remise en mémoire et quelques éclaircissements qu’une vraie relecture. J’avoue que j’en profite en même temps pour commencer d’écrire une partie de ma chronique, d’abord sur papier avec un stylo, à l’ancienne, et je retape mes notes sur PC ce qui permet une relecture de ce que j’ai écrit et surtout d’avoir les règles bien en tête.

Concernant la mécanique, nous sommes en présence d’un jeu de course, avec réalisation d’objectifs et le tout agrémenté de plein de petits twists, comme l’action de trinquer, mais encore les différents choix pour se déplacer, avec une prise de risque que l’on peut plus ou moins contrôler à l’aide des bières. On passera aussi du temps à combiner entre le fait de monter sur certaines pistes sans être trop alcoolisé et de ne pas avoir trop de malus. Tout le sel du jeu se trouve dans le choix cornélien des différents moyens de transport et la prise de risque que vous allez prendre pour réussir votre course. Je trouve pour une rare fois, que le thème n’est pas plaqué et quand on regarde des vidéos d’explications, il y a aussi pas mal d’anecdote qui tourne autour du jeu, comme sortir des bières pour être pris plus facilement en stop. Concernant la difficulté, nous ne sommes pas dans un jeu expert, mais dans un jeu d’initié.

Autant le dire de suite, j’ai beaucoup apprécié le jeu, tout d’abord d’un point de vue humain, une super rencontre lors de la convention Octogone avec les personnes de Byr Games, accessibles et disponibles, et ensuite via ce jeu dont le thème archi présent est une très bonne surprise. Dès qu’on ouvre la boite, on peut se poser quelques questions, la direction artistique peut être clivante, mais ne rester surtout pas sur votre première impression, le jeu reste assez simple, vraiment fun et il peut y avoir pas mal d’ambiance autour de la table. Un jeu que je n’attendais pas et qui m’a conquis par sa thématique, ses différentes mécaniques, son accessibilité et le plaisir ludique qu’il procure. En plus, c’est un premier jeu pour cette jeune maison d’édition et j’aime bien l’idée de donner un petit coup de main, surtout qu’il débute fort avec un titre qui tourne vraiment bien. Je vous le conseille vivement, et j’espère vous avoir donné envie de le découvrir. Tiens encore un beau cadeau pour cette fin d’année ;).

Pilou.


Les liens ci-dessus correspondent à des affiliations chez Philibert et Playin. En cliquant dessus pour vos achats, vous soutenez le blog. Merci à vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :